Le parcours pour soumettre son manuscrit à un éditeur

Ce mois-ci je vous présentais les différentes étapes pour présenter votre manuscrit à un éditeur, vous trouverez dans cet article un lien vers chacun des articles et un petit bilan sur le sujet.

Pour envoyer son manuscrit à un éditeur, il faut être certain de désir être publié par un éditeur. Cela peut sembler naïf mais être publié par une Maison c’est totalement différent d’être publié par ses propres soins. Dans cet article je vous présente mes raisons d’être publiée par une maison d’édition, vous pouvez en avoir d’autres bien entendu. N’hésitez pas à prendre du temps pour réfléchir aux contraintes d’être autoédité et celles d’être en édition classique.

Prospecter une maison d’édition est toujours difficile, dans cet article je récapitule les façons de chercher les maisons qui pourraient être intéressées par votre manuscrit. Je voudrais juste ajouter un petit quelque chose : si une maison prône une très large gamme de publication c’est souvent assez néfaste. Je ne parle pas des GROSSES MAISONS. Bien sûr que Gallimard publie tous les genres ou presque, comme Hachette mais si une maison d’où vous n’avez jamais entendu parler avant de faire votre recherche ou que vous l’avez trouvé dans des publications sponsorisées, je vous conseille d’aller vérifier les avis sur ces maisons. Je ne veux pas vous décourager mais faites attention. En tout cas, ne signez rien sans vous êtes renseigné sur la maison.

Ecrire sa biographie est toujours un moment complexe, je n’ai pas de véritable conseils sur ce point, cela dépend de vous, de ce que vous souhaitez révéler à l’éditeur.

Rédiger son synopsis est généralement un passage obligé lorsque l’on recherche une maison d’édition. Ne reprenez pas votre synopsis de travail mais rédigez-en un exprès pour la prospection d’une maison d’édition.

Parfois, on peut avoir à rédiger une lettre de présentation pour accompagner l’envoi de son texte, dans cet article je vous en parle.

Et bien entendu, il faut avoir un planning d’envoi pour gérer au mieux l’attente et savoir quand votre manuscrit est refusé par les Maisons, mais aussi quand rouvre les soumissions de manuscrits afin de ne pas se laisser déborder et dépasser.

Je vous souhaite bonne chance dans votre quête. C’est parfois long mais il ne faut jamais se décourager. Je vous invite à la prudence et à ne jamais signer de contrats d’éditions sans prendre le temps de réfléchir. On n’est jamais trop prudent, je sais que cela somme moralisateur mais mieux vaut renoncer à être publié que de se retrouver dans la galère à cause d’un contrat. Il faut savoir que certains contrats sont sur 10 ans, et 10 ans c’est long.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s