Envoyer son manuscrit à un éditeur : le synopsis

Ce mois de juin sera consacré à la question des envois de manuscrit chez un éditeur. Aujourd’hui, je voudrais évoquer un autre point parfois nécessaire lorsque l’on veut envoyer son texte à une maison d’édition : le synopsis.

Qu’est-ce qu’un synopsis ?

Il s’agit d’un résumé de l’oeuvre, de votre oeuvre, en une page. Ce résumé doit contenir la fin et toutes les étapes importantes de votre récit. Il s’agit donc d’un résumé condensé de votre manuscrit. Il ne s’agit pas d’être littéraire mais précis. Le synopsis doit donner envie de connaître votre histoire mais en même temps il doit surtout en tracer toutes les choses importantes, présenter les rebondissements.

Pourquoi faut-il un synopsis ?

Alors le synopsis n’est pas obligatoire mais beaucoup de maisons d’éditions le demande donc autant le faire avant de commencer à envoyer votre texte. Il ne faut pas négliger l’importance du synopsis. C’est une manière d’offrir à l’éditeur tout le déroulé de votre histoire en quelques lignes et de lui donner envie de lire votre livre.

Comment faire un synopsis ?

Si vous avez l’habitude de pratiquer la méthode flocon de neige lorsque vous préparez vos romans alors vous savez ce qu’est un synopsis et comment le faire. Un conseil n’utilisez jamais le synopsis dont vous vous savez pour écrire votre roman, au contraire, il faut en faire un autre. Pour cela, il faut relire votre manuscrit et ne pas vous contentez de ce que vous pensez de votre oeuvre mais de vraiment vous basez dessus. C’est l’utilité de reprendre votre texte depuis le début.

L’écriture d’un synopsis :

Faire le point sur la situation initiale de votre histoire, présenter le héros et les 2 ou 3 autres personnages principaux. Bien sûr, il faut faire cela de manière succincte, le but c’est que votre situation initiale corresponde à un paragraphe.

Dans le second paragraphe, vous devriez présenter le début de l’acte 2 de votre roman, donc présenter les rebondissements, ce qui pousse le héros à agir. Montrer comment apparaît l’antagoniste. Exposez les quelques intrigues secondaires.

Le troisième paragraphe devrait correspondre à la seconde partie de votre acte 2, ainsi que toutes les intrigues et les rebondissements que l’on peut y trouver jusqu’au premier Climax de l’histoire.

Le dernier paragraphe présente la fin de votre histoire ainsi que la résolution de vos intrigues.

Une fois que votre synopsis est écrire, relisez-le pour mettre toutes les chances de votre côté.

La bonne longueur :

Il ne faudrait pas qu’un synopsis fasse plus d’une page, mieux faut que ce soit un peu court – tant que toutes les informations sont présentes – que trop longs. Donc une page, c’est très bien.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s