Ecrire comme J.K. Rowling

C’est un défi que j’ai vu passer sur la chaîne de Kate Cavanaugh mais également sur la chaîne de Christelle Lebailly. J’avais très envie de faire de relever ce genre de défis qui consiste à écrire durant une journée comme des auteurs connus, parce que j’ai envie de m’amuser et aussi de changer un peu de mes propres routines. Donc, commençons cette série d’article – je prévois d’en faire un par mois – avec la routine d’écriture de la fabuleuse, talentueuse et incontournable Joanne Rowling.

J’ai surtout basé mes recherches sur la manière dont JK Rowling écrit en utilisant la vidéo de Kate parce qu’elle a tenu le défi plus longtemps et aussi parce qu’elle a le très net avantage d’être en anglais (ceci est totalement subjectif mais j’assume) et le site web de Rowling.

Alors comment écrit J.K. Rowling ? Quelles sont ses habitudes ? Est-ce que l’on peut se servir de ses habitudes pour écrire nous aussi ?

Tout d’abord, il faut savoir que la routine de Madame Rowling a nettement évolué au cours des années, elle est maintenant trop célèbre pour aller écrire dans les cafés. (N’a-t-elle jamais pensé à porter une perruque, adopter un style différent et utiliser des prothèses comme dans les films pour sortir incognito ?) Avant, elle fumait beaucoup, je crois que ça fait presque quinze ans qu’elle a arrêté ( merci pour mes poumons ), elle buvait aussi énormément de café mais ça ne fait pas parti de sa routine à présent ( merci parce que je déteste le café ). D’après une FAQ, Madame Rowling commence ses journées à 9h du matin, fini d’écrire à 15h, elle boit durant se laps de temps 8 ou 9 mugs de thé. Elle commence souvent une histoire par l’intrigue. Elle rédige le plus souvent à la main. Elle fait beaucoup de plan à la main, elle rédige aussi à la main la première version de ses livres avant de les recopier sur Word. Elle écrit en écoutant de la musique classique et en mangeant du pop corn. Elle a également un bureau dans son jardin, une petite maison rien qu’à elle avec sa salle de bain et sa pièce principal qui sert de bureau.

Plan pour Harry Potter et l’ordre du Phoenix

Pour ceux qui se rappelle de son vieux site internet, vous vous souviendrez peut-être qu’elle avait une « poubelle » dans laquelle elle parlait des articles qui revenaient souvent dans la presse à son sujet. Elle avait parlé de sa « transformation » avant/après et des accusations de faire du botox, du pilates, du yoga et de la course à pieds. Alors je ne pense pas que Rowling soit une adepte du sport à outrance, mais j’ai décidé d’ajouter à sa routine un peu de sport, parce que je pense qu’elle est assez intelligente pour savoir que le sport est bon pour la santé: Durant cette journée de défi, j’ai décidé de faire un peu de yoga pour préserver mon dos.

Jour J : J’ai tout préparé, j’ai des feuilles, des stylos, du thé, une grande mug de 500 ml (j’ai vu les choses en géant), plein de bonne volonté. Je me suis réveillée à 5h30 plus qu’impatiente de commencer la journée. La vidéo Yoga with Adrienne du jour était consacré au matin, donc j’ai fait mon yoga le matin. Je ne sais pas si Madame Rowling médite mais j’ai médité 10 minutes, puis j’ai lu un peu Zola en attendant 9h. Je sais que Rowling conseil de lire beaucoup. 8h 50, je me suis préparée ma première tasse de thé. La première heure, je me suis concentrée sur la planification de mon roman, pour l’occasion j’ai démarré un nouveau projet.

J’ai planifié en me servant de la technique de Rowling, en 1h je me suis parvenue à mettre en place 5 chapitres. Je triche un peu car j’ai cette idée en tête depuis un moment mais Rowling a également dit que pour le premier livre de Cormoran Strike, elle avait eu l’idée des années auparavant. J’ai bu 2 tasses de thés entre 9 et 10 h. J’ai bien aimé de pouvoir décortiquer les intrigues secondaires en me focalisant sur d’autres personnages que sur le héros. Cela permet de savoir ce qu’il se déroule dans la vie des autres personnes quand on ne se focalise pas sur eux. C’est très intéressant. J’ai cependant trouvé un peu long de devoir écrire à la main toutes ces idées. Comment JK Rowling travaille en écoutant de la musique j’ai décidé de mettre Chopin car j’adore sa musique.

De 10h à 11h, j’ai bu 2 tasses de thé et je me suis concentrée sur l’écriture de mes premières scènes. J’ai écris à la main, je dois avouer que j’ai horreur de ça, j’écris très mal, je déteste me relire, alors ça a été un calvaire. En plus, c’est quelque chose que je ne fais pas du tout j’étais clairement perdue et perplexe. J’ai dû écrire 500 mots tellement cela me paralysait. Se retrouvait face à face avec une page de papier est quelque chose de différent. Pour certains c’est plus facile et moins angoissant mais pour moi c’est d’autant plus perturbant que je n’aime pas mon écriture manuscrite et que je trouve que l’on connaît plus d’erreurs ou d’oublis de mots lorsque l’on rédige à la main. En plus c’est long et les idées vont plus vite que la main, ce qui m’a vraiment agacé parce que je me sentais frustrée. Pour ce qui est de la musique j’ai décidé de mettre Bach, je n’aime pas vraiment ce compositeur mais cela ne m’a pas vraiment dérangé pendant l’écriture.

11h-12h : j’ai bu 1 thé – j’ai déjà marre du thé. J’ai retapé la scène que je venais d’écrire et j’ai un peu grugé en continuant sur ma lancée durant quelques lignes. Puis je suis repassée à l’écriture à la main. J’ai déjà trouvé cela plus amusant. Je pense que le fait de réécrire tout de suite après m’a aidé à débloqué ma créativité et je me sentais plus dans mon élément. Du coup, repassé à l’écriture manuscrite m’a paru plus simple et motivant. En suivant les conseils que l’on m’a donné sur Instagram, j’ai changé la musique pour mettre du Erik Satie, c’était nouveau pour moi car je ne connais pas bien le travail de ce compositeur c’était donc agréable. Avant la fin de l’heure, j’ai retapé les quelques pages que j’ai écris péniblement à la main, c’était un soulagement pour ma main.

12h à 13 h : j’ai bu 1 tasse de thé, je n’ai pas mangé parce que j’ignore si Rowling le fait, de toutes façons j’ai tellement bu de thé que je n’arriverais pas à manger. Les effets sur ma vessie se font déjà sentir, c’est très perturbant dans le travail mais c’est logique lorsque l’on boit autant de thé. En plus l’ampoule de mes toilettes a grillé, j’ai dû crapahuté pour la changer, ce qui m’a fait perdre un peu de temps. J’ai continué sur ma lancée d’écriture à la main, je dois dire que j’ai nettement plus apprécié. Je me sentais plus à l’aise que la première heure mais on est encore loin de pouvoir parler de productivité à proprement parlé.

13h – 14 h : j’ai repris mon plan et j’ai avancé dans la planification pour avoir 12 chapitres ce qui n’est pas mal du tout. J’ai bu 1 tasse de thé, je n’en peux plus du thé. Toujours sur les conseils que l’on m’a donné sur Instagram, j’ai écouté Rachmaninov.

14 h jusque 15h, je me suis lancée dans la réécriture des scènes que j’avais écrite à la main, mais je n’ai pas eu le temps de finir. Durant ces six heures de travail, j’ai écris que 2435 mots. Ce qui n’est au final pas beaucoup pour autant de temps.

Un peu plus tard, j’ai mangé deux cookies maison parce que j’ai vu dans un reportage que Rowling faisait souvent des gâteaux pour ses enfants. Et je me suis rendue compte que j’ai totalement oublié le pop corn car Rowling mange du pop corn durant ses sessions d’écriture ! Dans la soirée, j’ai lu encore un peu et j’ai regardé la Magie des mots, du moins la première partie car je me suis écroulée de sommeil, normal j’étais debout depuis 5h30.

C’était très agréable d’essayer cette routine de travail, même si elle ne me réussit pas.

Et vous ? Allez-vous essayer ?

crédit image : Debra Hurford Brown J K Rowling 2018

4 réflexions sur “Ecrire comme J.K. Rowling

  1. Marine dit :

    Très intéressant ce focus sur J.K. Rowling. Personnellement, j’ai déjà essayé de faire celle de Amélie Nothomb. Levée 4h du matin, et boire 1 litres de thé vert… 2crire jusque 8h. Et bien, j’étais plutôt dans les nuages, je n’ai bu que deux tasses de thé et je me suis recouchée de 8h à 9h… Mais c’est toujours enrichissant de découvrir une autre façon de faire. Par contre écrire comme, en parlant du style, je l’ai déjà fait en atelier d’écriture mais il faudrait y repenser. Bravo pour ce test !

    Aimé par 1 personne

    • Les conseils de Ponine dit :

      Ohlala celle d’Amélie Nothomb doit être très difficile. Je pense que pour être opérationnelle à 4h du matin, il faut avoir l’habitude de se lever tôt. Quand j’ai commencé à me lever à 5h du matin, j’avais du mal au début mais au bout de quelques semaines ça a été mieux.
      En utilisant le style d’un autre auteur je n’ai jamais essayé. Réellement, je ne saurai pas comment faire. Je pense qu’en atelier d’écriture ça doit être mieux, vu que quelqu’un explique comment faire. C’est une excellente idée en tout cas.

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s