Planifier son roman : La méthode flocon de neige

Dans le dernier article, je vous avez parlé de la méthode Save the Cat pour planifier son roman. Aujourd’hui et malgré le fait que j’ai déjà longuement parlé de cette méthode, je voudrais évoquer avec vous la méthode flocon de neige.

J’avais fais de nombreux articles sur cette méthode par le passé ( comme ici) mais aujourd’hui je voudrais revenir sur cette méthode que j’avais longuement testé dans le passé.

La méthode flocon de neige est basée sur 10 étapes, chacune de ses étapes permet d’aller de plus en plus loin dans la planification du projet. La première étape consiste en l’écriture d’un pitch et la dernière correspond à la rédaction du premier jet de l’histoire.

Cette méthode est très utile lorsque l’on veut planifier complètement son roman, c’est une méthode d’architecte à l’état pure. Elle permet de partir d’une idée générale et de broder jusqu’à avoir toute une continuité dialoguée.

Beaucoup d’auteurs qui pratiquent cette méthode choisissent de ne pas utiliser toutes les étapes parce qu’elles sont longues et parfois un peu frustrantes car l’on voudrait aller plus vite. A vous de choisir ce qui vous convint le mieux.

Je vais reprendre chaque étape rapidement ici, je mettrai un lien vers les articles détaillés que j’avais rédigé dans le passé.

Etape 1 : Le pitch. Le pitch est un très rapide résumé de l’idée que l’on a du futur projet.

Etape 2 : La 4eme de couverture. Ce résumé ne sera pas la 4eme de couverture de votre roman mais un résumé qui doit vous permettre de mieux appréhender votre idée.

Etape 3 : Les personnages. Ici vous allez commencer à concevoir vos personnages principaux.

Etape 4 : Le résumé. Ici on reprend le résumé 4eme de couverture pour en faire un résumé plus long et plus complet.

Etape 5 : Le synopsis des personnages. Dans cette étape, on reprend les fiches de personnages pour développer leur histoires.

Etape 6 : Le synopsis détaillé. A présent on doit détaillé le résumé de l’étape 4 pour en faire un synopsis de plusieurs pages.

Etape 7 : Approfondir les personnages. Parce que toutes les bonnes histoires se basent sur des personnages biens définis et intéressants. C’est pourquoi cette étape reprend les fiches personnages.

Etape 8 : Le traitement. Il s’agit d’une liste de toutes les scènes de votre roman afin de pouvoir vous lancer dans la rédaction qu’une fois que vous saurez exactement ce qu’il va se dérouler.

Etape 9 : La continuité dialoguée. Dans cette partie, vous allez devoir rédiger les dialogues ou narration qui vous viennent à l’esprit avant de passer à la rédaction du premier jet. C’est en quelque sorte la continuité du traitement avec des éléments de décor ou de dialogue qui vous viennent en tête.

Etape 10 : la rédaction. Il n’y a plus qu’à rédiger le premier jet de votre projet.

La méthode flocon de neige est à la fois amusante et très rigide. Par certains côtés, on peut se dire que l’on perd de la spontanéité dans la démarche créative parce qu’il faut penser à chaque étape mais c’est une excellente manière de planifier car elle permet d’avoir un cadre rigide qui aide au développement progressif. Je reconnais que les étapes 8 et 9 sont parfois les moins marrantes car l’on voudrait déjà se lancer dans la rédaction, elles sont pourtant très utiles afin de voir les scènes qui n’ont pas d’enjeux pour l’histoire et de débusquer les scènes un peu faibles.

Durant longtemps j’ai trouvé cette méthode épuisante et peu utile car trop cadrée, mais en la pratiquant j’ai appris à y trouver du plaisir. Bien sûr pas pour toutes les histoires et sans nécessairement utiliser toutes les étapes et même en utilisant toutes les étapes, il m’arrive de ne pas suivre la liste des scènes exactement comme je l’avais prévu.

Je sais que beaucoup refusent de changer leurs méthodes de travail et lorsque j’étais « jeune », je refusais également de tester ou de réessayer des méthodes nouvelles ou qui n’avaient pas fonctionné dans le passé mais je pense que l’on gagne à tenter de nouvelles choses. Evidemment pas lorsque l’on est déjà bien lancé dans la création d’une saga par exemple mais pour toutes les autres idées que l’on peut avoir en dehors. La nouveauté aide à développer sa créativité.

Avez-vous testé cette méthode ?

Qu’en pensez-vous ?

Dans le prochain article, je verrais une review de My book companion journal de Mari Suggs car on me l’avait demandé sur Instagram.

6 réflexions sur “Planifier son roman : La méthode flocon de neige

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s