Garder la motivation durant le Nanowrimo

On pourrait croire qu’il est aisé de rester motivé durant le Nanowrimo, l’effet de groupe est censé aider à garder la motivation. Pourtant ce n’est pas nécessairement suffisant. La motivation est fluctuante, c’est normal. Au début, tout le monde est motivé. L’attrait de la nouveauté fait que l’on a envie de travailler et de réussir nos objectifs mais avec les occupations et les tracas quotidiens on finit par s’éloigner et par manquer de motivation.

Relire ses objectifs :

Pour rester motiver, il faut tout d’abord se rappeler pourquoi on a commencé. C’est pourquoi il faut toujours écrire ses buts et les afficher pour les garder en tête et devant soi et de relire ses objectifs le plus régulièrement possible.

Vérifier régulièrement ses objectifs :

Si l’on veut s’assurer de réussir, il faut s’assurer régulièrement de son avancée. Voir tout le travail effectué peut permettre de se rebooster et de reprendre confiance en soi.

Prendre des pauses :

Alors oui, cela peut sembler en total opposition avec ce que l’on souhaite, mais trop travailler démotive plus que de se reposer et de revenir avec l’esprit aéré et serein.

Avoir quelqu’un à qui rendre des comptes :

Le fait de publier ses « exploits » sur les réseaux sociaux ou d’en parler à quelqu’un qui va vous demander des comptes, aide beaucoup à se motiver, parce que l’on ne veut pas faillir. Bien entendu, il faut que les objectifs soient sains et réalisables. En ce qui concerne le Nanowrimo, il s’agit d’un objectif sain et réalisable, bien entendu on peut avoir des difficultés à écrire 50 000 mots en 30 jours, mais de manière générale c’est faisable.

Pour réussir à se motiver rien de mieux que de se créer un petit rituel. Vous aimez le thé ou une petite douceur en particulier ? Alors autorisez-vous à manger un gâteau que si vous avez réussi à écrire les 1669 mots du jour. Ou alors, interdisez-vous de regarder un épisode de votre série favorite avant d’avoir rédigé votre quota du jour.

Pour vaincre la démotivation, rien ne vaut le fait d’avoir un rituel et de s’y tenir. Ecrivez tous les jours à la même heure que vous soyez motivé ou non et vous finirez pas ancrer cela comme une habitude. Un peu comme le travail, certains jours on souhaite rester sous la couette ou à la maison, pourtant il faut bien se lever pour aller au travail, si on n’a pas envie d’y aller on se force parce que c’est comme ça. Ne vous laissez pas le choix. L’écriture reste un travail, c’est artistique certes mais ce travail demande de la discipline et de la régularité. Si vous souhaitez réussir alors écrivez, les bons comme les mauvais jours car rien ne motive plus que la satisfaction de réussir.

Une réflexion sur “Garder la motivation durant le Nanowrimo

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s