Préparer le nanowrimo

Cette année, je vais aborder le Preptober d’une manière un peu différente que les autres années. Pour ceux qui l’ignore Preptober est la contraction de préparation et octobre. Et que prépare-t-on en octobre ? Le Nanowrimo. Le nanowrimo est ce défi qui consiste à écrire 50 000 mots en 1 mois(en novembre).

D’ordinaire j’ai bien vous faire des articles sur comment trouver des idées, comment faire des fiches de personnages ou autres, mais pas cette année. Fainéante Ponine ? Un peu, il est vrai, mais Ponine avait surtout envie de vous faire découvrir d’autres petites pépites (en anglais, malheureusement pour vous mais je dois reconnaître que les anglosaxons sont des pros de la préparation du nanowrimo – et que j’ai grave la flemme de chercher des références en français, soyons honnête, parce que je passe déjà trop de temps sur les réseaux sociaux, je n’ai pas envie que ça continue).

Le livre :

J’ai déjà dû vous parler de ce livre, il s’agit du Mapping the hero’s Journey with tarot : 33 days to finish your book de Arwen Lynch. En format ebook, il est à 2.99 euros, franchement à ce prix là si vous lisez l’anglais c’est une affaire. Et pas la peine d’avoir un excellent niveau d’anglais, je dirais qu’avec un bon dictionnaire pour certains mots un peu « obscurs » ou deux ou trois expressions littéraire cela passe très bien. Pour ma part, j’ai dû avoir recours au dictionnaire deux fois (dont une où je comprenais le sens mais je voulais être certaine de ne pas me tromper) et deux fois à google pour expliciter une référence littéraire que je n’avais pas…Et que je n’aurais pas eu en français non plus, donc bon.

Pourquoi ce livre ?

Tout simplement parce que c’est un super outil pour planifier un roman, tout particulièrement le voyage du héros de votre héros, mais aussi des autres personnages. L’avantage du tarot c’est qu’il permet de se poser moins de questions et de se laisser porter. Je dirais que c’est même encore mieux, pas que c’est plus facile, mais le fait d’avoir un jeu de tarot (sachant que le tarot raconte déjà une histoire en lui-même) cela permet de se libérer des questions basiques et d’explorer une dimension un peu plus spirituelle. Le petit plus de ce livre, ce n’est pas seulement qu’il permet de concevoir le voyage du héros de ces personnages, c’est qu’il offre une manière d’exploiter le tarot différemment. On y trouve des tirages qui permettent de mieux comprendre ses personnages. Et puis, il y a également tout un chapitre sur la symbolique des arcanes majeures, un autre sur les arcanes mineures et sur les cartes figures. C’est vraiment un livre complet, agréable à utiliser, c’est ludique et cela permet de planifier son roman différemment, avec plus de créativité, je trouve. Le livre est découpé en plusieurs chapitres, chacun correspond à une partie du voyage du héros, comme cela on peut avancer petit à petit et à son rythme. J’aime énormément l’avant dernier chapitre qui permet d’aller plus loin dans la personnalité de son personnage, avec des tirages adaptés. Le petit plus, c’est qu’à chacun fin de chapitre l’auteur nous offre un petit exercice pour palier aux doutes de l’écrivain, c’est très agréable.

Ce que l’on peut reprocher à ce livre :

Le reproche que je fais à Mapping the hero’s Journey with tarot, c’est que l’on se focalise sur les personnages. J’aurai bien aimé que l’on puisse (enfin on peut mais ce n’est pas le but premier du livre disons) se focaliser sur l’histoire dans son ensemble en plus de se baser sur le voyage d’un personnage. Il y a également une chose que j’aurais aimé trouver, c’est un tirage pour auteur. Disons un tirage où l’on puisse se questionner en tant qu’écrivain aurait été le petit plus, la cerise sur le gâteau disons, mais enfin c’est largement chipoter pour pas grand chose.

Le workbook :

Cette année, j’ai découvert qu’il existe un workbook pour préparer le nanowrimo et j’ai pu découvrir la fabuleuse Natalia Leigh (vous pouvez aller voir sa chaine YouTube par-ci). Cette Youtubeuse conçoit chaque année un workbook – comprendre cahier d’exercice – pour aider les auteurs à préparer le nanowrimo.

Ce workbook est vraiment génial. Il se compose de plusieurs parties très utiles. Tout d’abord, le visuel de la page de garde est déjà magnifique. Dans les premières pages, il y a une page tracker avec des coloriages qui est juste trop mignonne et qui encourage à écrire pour le nanowrimo. Il y a également un Wordcount journalier qui est très bien conçu. Un calendrier pour les séances en « live », mais c’est plus pour les états-unis ou ceux qui vivent sur Paris. Il y a très peu de rencontre dans les régions en France. Il y a également une page d’objectifs et des tas de conseils pour planifier son roman, pour trouver son idée. Il y a également une page sur la manière de structurer un roman. Des pages de création de personnages (pas assez nombreuses mais rien n’empêche d’en ajouter), de même pour les lieux. Et bien d’autres encore. Bref, ce petit workbook fait 49 pages et tout ça pour le prix de…en vrai, c’est vous qui choisissez le prix parce que cela fonctionne comme une donation que l’on peut faire via Paypal ou sa carte bancaire (c’est en dollars !).

Le petit moins :

Ne pas savoir combien donner, parce que c’est bien joli mais votre workbook vous allez devoir l’imprimer chez vous. C’est un fait à prendre en considération lorsque l’on donne de l’argent et 50 pages c’est beaucoup, surtout si vous ajoutez des pages de personnages ou de lieux. Pour info, si vous décidez de le faire imprimer chez Bureau Vallée vous en aurez pour :

0.55 cents TTC * 49 = 26 euros 95 pour le tout en couleur

0.45 cents TTC * 50 (si vous ajoutez une page de personnage – le tarif reste le même à la page après 50 pages) = 22 euros 50 pour le tout en couleur (vous auriez tôt fait d’ajouter cette page)

Pour faire des économies vous auriez tôt fait de le faire imprimer en noir et blanc (un peu dommage mais bon) que ce soit pour 49 ou pour 50 pages le prix est le même, il est de 0.07 cents l’unité soit 3euros 50 environ.

J’ignore les tarifs pour faire relier car j’ai une relieuse maison, après c’est à vous de voir ce dont vous avez besoin, mais je trouve que le prix peut très rapidement monter pour au final « pas grand chose ». Cela dit c’est un très joli workbook, mais c’est à prendre en considération dans le prix de la donation -enfin je pense.

Le fichier Excel :

Un fichier Excel ? Mais de quoi qu’elle nous cause encore la Ponine ! Et bien d’une découverte ! Une découverte vraiment très agréable et qui me donne des petites étoiles dans les yeux. Je veux parler d’une artiste qui se nomme Svenja et dont les artworks sont incroyables ! Et vous savez quoi ? Elle conçoit des Trackers pour le nanowrimo qui sont magnifiques ! Ils sont justes à tomber ! Mais ce n’est pas seulement des trackers, c’est également un fichier dans lequel vous allez pouvoir faire de la préparation de votre roman, avec des listes et fiches de personnages, des chapitres, le développement de votre histoire. Ce qui est trop cool c’est que vous pouvez choisir parmi pleins de thèmes de dessins. Moi j’ai pris la ballerine sanglante, parce que j’adore la danse classique. Les thèmes sont ceux de 2018, j’ignore si elle en fera pour 2019, mais de toutes façons c’est très facilement utilisable pour 2019.

Bien sûr, vous trouverez un tracker de mots sur le site du Nanowrimo, mais franchement, c’est bien plus classe d’avoir un joli tracker pour son projet.

Svenja conçoit également des trackers pour l’année, je n’ai pas pu essayer cette année, mais je crois que je vais le faire dès le mois de janvier, tellement j’adore ses graphismes. C’est peut être un brin féminin, je ne sais pas si des hommes seraient intéressés par ce genre de thèmes, mais pourquoi pas. Après j’avoue, l’on peut dire que c’est un gadget et que c’est inutile, que l’on peut faire son fichier tout seul, ou utiliser son Bujo, c’est vrai, mais pour le coup j’avais envie de vous en parler.

Le prix ! Ah le prix ! Pour le coup, vous pouvez donner ce que vous souhaitez, c’est vous qui donner le prix que vous voulez, même 0 euros, mais franchement ne rien donner c’est un peu peau de vache je trouve. Surtout, si vous choisissez le tracker à l’année avec une thématique par mois. Après, je comprends que nous ne sommes pas tous riches, mais je crois que vu la qualité du travail il est possible de donner au moins 1 Dollar. toujours pareil, vous pouvez payer par Paypal, c’est quand même bien pratique.

Le petit moins:

Il ne s’agit pas vraiment d’un programme pour planifier son roman, plus d’un tracker de nombres de mots et un résumé pour l’écriture au mois de novembre.

Voilà que j’achève ce petit article sur la préparation du Nanowrimo de cette année, j’espère que vous aurez fait quelques découvertes. Pour ma part, j’ai décidé d’écrire le troisième tome de ma saga, vous pouvez vous procurer le premier tome Katerina sur Amazon ou sur le site de mon éditeur. Je vous souhaite un bon courage pour ce Preptober

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s