Les choses dont je ne pourrais pas me passer : habitudes lifestyle

Il y a quelques habitudes dont je ne pourrais plus vraiment me passer parce qu’elles se sont ancrées dans mon quotidien. La première d’entre elle, je dirais qu’il s’agit de me lever tôt, en tout cas pas après 8 heures du matin. Bien entendu, huit heures est le maximum si je vais me coucher vraiment tard, chose qui n’arrive presque jamais puisque j’ai décidé d’avoir un rythme de vie qui soit bon pour ma santé, en ayant un nombre d’heures de sommeil suffisantes pour moi, et qui me permet d’être efficace et en forme, afin d’avoir des journées satisfaisantes et équilibrées. En règle générale, l’hiver je me lève plus entre 7 et 8 h. Au printemps et en automne vers 6/7h, en été plus autour de 5 h parce que j’ai besoin de profiter de la matinée. J’ai remarqué que je déteste me lever après 8h, déjà 7 h, je trouve que la matinée passe trop vite et que je n’ai pas le temps d’être productive, alors plus tard, je me sens totalement amorphe et inactive. Je suis très peu active l’après-midi, je vais préférer faire des activités plus créatives : coloriage, peinture, dessin, couture, rédaction d’articles pour le blog, lecture. Alors que le matin, pour moi est réservé à l’écriture et au sport, des activités « intenses » qui me mettent en choix.

Ma routine du matin, voilà encore quelque chose dont je n’arrive pas à me passer. J’ai une routine depuis quelques semaines : tous les matins, j’écris 3 pages dans un journal, puis je médite durant quelques minutes, je joue un peu de guitare et je commence ma journée. C’est pour une manière douce de me réveiller et de démarrer sans stress.

Marcher 30 minutes par jour. Pas seulement parce que cela est recommandé pour la santé mais parce qu’une petite marche ou promenade de trente minutes, seul dans la nature, permet de se ressourcer. D’ailleurs prendre le temps d’être dans la nature, de bouger, permet de réduire le stress et l’anxiété et d’être plus créatif.

Le M3 journal. Longtemps j’ai été adepte du Bullet Journal, mais j’avais la sensation qu’il me manquait quelque chose, parce que je n’étais pas assez créative ou parce que certaines semaines j’avais la flemme de faire mon Bullet Journal. Parfois, je me comparais aux autres, en me disant « pfff moi, je n’y arrive pas. » ou « mais j’aimerais tellement faire tel thème mais je n’ai pas envie de passer 3 heures à décorer une page. » Bref, ce n’était pas génial, et j’ai découvert le M3 Journal. Le M3 journal qu’est-ce que c’est ? Déjà, il s’agit d’une entreprise française, contrairement à beaucoup de projets de ce type qui sont anglosaxons. Le M3 Journal est à la fois un coach-personnel et un agenda. C’est une manière de se motiver sur le court terme. Un M3 Journal est un journal qui permet de se fixer des objectifs et de les découper mois par mois, semaine par semaine, pour voir son évolution personnelle et s’assurer que vous ayez un retour hebdomadaire sur vos projets. Alors bien sûr, le M3 Journal n’a rien inventé, mais je le trouve pratique, il est prêt à remplir, plein de bonne citations pour se motiver. Le seul hic, c’est que c’est un peu cher pour un carnet qui ne dure que 3 mois. Sachant que j’ai tendance à vite me lasser, j’ai pris la version PDF moins onéreuse et surtout qui me convint bien plus. Le fait d’avoir une version numérique m’aide personnellement plus qu’une version papier, mais chacun ses préférences.

2 réflexions sur “Les choses dont je ne pourrais pas me passer : habitudes lifestyle

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s