Recherches sur les personnages

Je crois que s’il y a bien une étape à ne pas mettre de côté lorsque l’on fait des recherches c’est la partie qui concerne les personnages. Je ne vais pas développer ici toutes les recherches que l’on peut faire sur les personnages, parce que ce sera les prochains thèmes du mois. 

Ce que je voulais vous dire en revanche c’est pourquoi il est important de prendre le temps non seulement de penser vos personnages mais également de faire des recherches sur eux. Les recherches que l’on peut effectuer sur les personnages sont de plusieurs ordres. 

Tout d’abord, on peut seulement « pense », « réfléchir », de manière générale, aux personnages. Prendre le temps de prendre des notes sur les idées que l’on a sur le personnage comme son nom, son âge, son physique. C’est déjà un bon début. Je pense que les personnages font l’histoire, même une idée de roman qui peut sembler simpliste ou déjà écrite maintes et maintes fois, paraît totalement originale portée par des personnages « forts ». Un personnage fort c’est plus qu’un personnage avec de gros muscles (comme le Gaston de la belle et la bête), ou un personnage avec un tempéramment puissant (comme Scarlett O’hara), c’est un personnage qui est ce qu’il est pour de bonnes raisons. Les raisons que vous allez choisir ! 

Une fois que l’on sait plus ou moins qui est  notre personnage : homme / Femme / autre ; jeune / vieux / entre les deux ; héros / adjuvant / ennemi …  on peut se pencher sur le côté magique. 

Le côté magique 

Pour moi le côté magique d’un personnage est tout ce qui peut paraître ésotérique : l’astrologie, la numérologie, la signification du prénom ou encore le tarot (même si je garde le tarot à part).

Donc admettons que vous ayez déjà choisis le prénom et la date de naissance du personnage, vous pouvez vous servir de l’astrologie, numérologie et de la signification de son prénom pour affiner sa personnalité. Je ne dis pas qu’il s’agit d’une science exacte, mais je pense que pour les personnages c’est un excellent moyen de diversifier le personnage, de lui donner de la texture. Savoir que tel signe du zoodiaque présente telles ou telles caractéristiques vous donnera une idée du comportement que peut adopter votre personnage, surtout si vous ne savez pas trop quelles qualités lui donner. Surtout qu’aujourd’hui sur internet on trouve de nombreux articles sur la personnalité : amoureuse, affective, au travail, face à telle ou telle situation,… des signes du zoodiaque.

Le prénom est également une source de travail qui peut être intéressant. Avoir un dictionnaire des prénoms est très utile, surtout si c’est un ancien modèle. Je trouve plus intéressant les anciens guides des prénoms que les récents, mais tout dépend de l’usage que vous en avez. Dans un dictionnaire des prénoms vous allez possiblement trouver des petits noms ou des diminutifs auxquels vous n’auriez pas pensé. 

Vous pouvez également vous servir du tarot de Marseille pour concevoir vos personnages, mais nous verrons cela lors d’une prochaine thématique. 

Les recherches visuelles : 

Pour être certains d’avoir des personnages différents les uns des autres, vous pouvez utiliser des cherches visuelles, que l’on nomme également des castings. C’est à dire vous servir d’internet, d’album photo, de montage, pour trouver des physiques de personnages différents les uns des autres. 

Se servir du développement personnel pour concevoir des personnages : 

Le développement personnel est parfois utile pour comprendre des personnalités très différentes de la notre. Un auteur peut trouver utile de connaître les différents types de personnalités et leurs fonctionnements. Pour cela je recommande surtout d’étudier les types ennéagrammes.

Lorsque vous faites vos recherches sur les personnages de vos histoires, essayer d’avoir des personnages différents mais complémentaires, pour autant ne vous forcez pas à avoir des personnages qui doivent rentrer dans chaque cases : comme tel nombre d’acolytes, telle personnalité pour le méchant, un gentil trop gentil. Bref, essayer d’écouter votre voix intérieure, notamment au début, ensuite vous pourrez peaufiner vos recherches. N’oubliez pas qu’un personnage complexe est un personnage qui a une histoire, des failles, des faiblesses. Il est parfois capitale de faire un tour dans des livres de pyschologie pour comprendre certaines peurs et comment elles se manifestent. Si votre héros est un pervers narcissique, et que vous n’en êtes pas un vous-même vous devrez nécessairement lire un certain nombre d’ouvrage sur la question, afin de vous imprégnez de ces aspects de la personnalité de votre futur personnage. Gardez en tête qu’un méchan n’est pas un méchant pour le plaisir d’être méchant, il l’est par rapport à une logique. Même un psychopathe n’est pas un psychopathe sans raison. Comme dit le proverbe : pour un fou ce sont les autres qui le sont, alors tâchez de ne pas vous arrêter aux stéréotypes du genre. Bien entendu, s’arrêter aux stéréotypes peut être une option pour certains auteurs qui ont des projets particuliers, mais quand on débute dans l’écriture, il est plus sage de prendre le temps de parfaire la personnalité et l’histoire de nos personnages. C’est à cela que sert la phase de recherche.

Voilà pour aujourd’hui, nous nous retrouvons bientôt pour la suite de notre thèmatique sur les recherches. N’oubliez pas que vous pouvez laisser des commentaires en bas de l’article afin de partager votre opinion sur la question. 

Ponine

Publicités

Une réflexion sur “Recherches sur les personnages

  1. Elisa dit :

    Les outils de développement personnel sont en effet un outil précieux pour s’imprégner de la psychologie du personnage et surtout, la cohérence des comportements. Merci pour ce partage 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s