Google Maps et les guides touristiques

Bonjour à tout le monde,

Aujourd’hui petit article sur Google Maps et les guides touristiques, étonnant ? Non, je ne crois pas.

Pourquoi Google Maps ? Qu’est ce que cela peut bien avoir à faire avec l’écriture ? Et comment s’en servir lorsque l’on écrit ?

Je ne présenterai pas Google Maps, je pense que tout le monde connaît. Seulement, je trouve que c’est très utile lorsque j’écris.

En ce moment, j’essaie d’écrire une histoire qui se base à Londres. Ce n’est pas une ville que je connais très bien, ma dernière visite remonte à trop longtemps. Alors j’ai eu beau acheter des guides touristiques, il n’en reste pas moins que les guides du Routard, ou autre Lonely planet n’aident pas à vraiment se projeter dans les rues, ni à apprécier la distance entre deux endroits. 

Je sais que l’on répète souvent qu’il faut écrire sur ce que l’on connaît, mais parfois on a envie d’écrire sur des endroits que l’on connaît moins, voir pas du tout. C’est là que là que tout se complique, c’est pourquoi la version Street View de Google Maps est super intéressante. On peut ainsi visualiser les lieux. La fonction itinéraire peut également être vraiment utile lorsque l’on veut faire déambuler son personnage dans une ville.

Bien entendu, lorsque l’on écrit il est conseillé d’aller sur place pour se rendre compte de l’atmosphère, des lieux, des personnes que l’on peut rencontrer, des lieux afin de mieux les décrire, seulement…et bien ce n’est pas toujours possibles. Soit parce que l’on n’a pas les moyens financiers, matériels, temporels ou parce que si l’on part en vacances on a la famille avec soit et donc on ne voit pas les choses de la même manière que si l’on est seul. Bref, autant de raison pour ne pas se rendre compte des lieux. C’est alors qu’interviennent les guides de voyages. Même s’ils ne vous présenteront que les lieux les plus touristiques d’une ville ou d’un pays, ils peuvent traduire l’atmosphère et vous donner un peu d’histoire ce qui est parfois très utile pour préparer son histoire.

Les Guides touristiques sont une bonne base de départ, mais pour mieux se rendre compte de l’atmosphère d’un lieu, rien de mieux que Google Maps, d’une part parce que l’on peut se projeter dans les rues et rechercher des lieux que l’on ne trouve pas nécessairement dans les guides touristiques mais également parce que souvent les lieux importants ont des sites web sur lesquels ont peut trouver plus d’images et de renseignements.

Restaurants, pubs, bars, hôtels…

Ce genre d’enseignes, de magasins, d’établissements sont souvent référencés sur Tripadvisor ou ce genre de sites de conseils, d’avis et de notations. Quel est l’avantage d’aller voir sur ce Tripadvisor lorsque l’on écrit une scène dans une boutique, aller voir les avis laisser par les gens permet de mieux se faire une idée sur le lieu et l’ambiance, parfois même les personnes postent des photos. Il faut s’en servir, car lorsque l’on ne peut pas se déplacer, ce genre de site permet réellement de se faire une idée sur l’endroit, sur les vendeurs, les serveurs, les mets, les objets, bref de tout ce qui est possible de savoir.

C’est la chance que l’on peut avoir à notre époque. Il suffit de quelques clics pour avoir accès à pleins d’informations sur des lieux se situant à l’autre bout de chez nous sans même à avoir se déplacer.

Mais alors comment se servir de ces informations ?

Parce que oui des informations, on peut en trouver des milliers, pleins, vraiment beaucoup même, seulement il faut savoir faire du tri dans toutes ces informations. Alors comment faire ?

Il faut mieux garder en tête l’atmosphère plutôt que de tenter de restituer tous les détails, c’est ce qui peut être le plus difficile lorsque l’on se sert d’internet. Pour restituer quelques détails de l’atmosphère, l’avantage d’utiliser des photos d’autres personnes c’est que l’on se focalise sur un point de vue. Le regard humain étant plutôt réducteur, le fait de se baser sur des détails même vu par d’autres s’avérer utile. L’important reste donc de gérer toutes les données disponibles pour ne garder qu’une impression, une atmosphère, sans chercher à tout détailler, sauf si réellement c’est important pour l’histoire.

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s