La lithothérapie et l’écriture

 

Salut à tous,

Aujourd’hui, encore un petit article lithothérapie, parce que j’adore la lithothérapie et que je suis convaincue que les pierres ont réellement un pouvoir sur notre mental et notre physique…et qu’au pire même si c’est psychologique et bien c’est toujours mieux que rien.

Au cours des  mois précédents, j’ai eu le temps de ma familiariser avec la lithothérapie, acheter des pierres, discuter avec des professionnels, acheter des pierres et acheter des pierres…Je vais finir par ouvrir ma boutique à la maison si cela continue. Non, tout de même pas. J’ai lu beaucoup, j’ai appris qu’en fonction des personnes les « pouvoirs » attribués aux pierres changeaient, c’est pourquoi je tente de me faire ma propre opinion.

J’ai quelques livres de références  :

  • 430 Pierres aux vertus thérapeutiques, par Michael Gienger, ed Guy Trédaniel.

J’ai envie de dire que ce livre, c’est THE BEST BOOK, il est petit, pratique, pas cher, à la portée de tous, pas la peine d’avoir fait de longues études des pierres pour comprendre. C’est le livre de base, selon moi.

  • Pierres de protection, par Reynald Georges Boschiero, ed. Ambre

Lui, il paraît que c’est le maître de la lithothérapie. Personnellement, bof, j’ai acheté ce livre parce qu’on me le conseillait, mais je n’ai jamais eu le courage de le lire d’un bout à l’autre, c’est trop compliqué pour mon petit esprit. Pourtant tout ce qui touche à la magie, à la protection, m’interesse mais ce livre ne me parle pas. En plus, les pierres qu’il conseille pour mon signe astrologique ne me parlent pas. A chaque fois que j’ai essayé une de ces pierres et  bien… RIEN ! RIEN ! Rien ! A part la labradorite, mais c’est « normal », parce que c’est la pierre de protection à l’état brut. Je n’irais pas jusqu’à le déconseiller parce que clairement il est complet, mais pas pour moi.

  • Les Pierres qui guérissent selon Hildegarde de Bingen, par Micheal Gienger, ed. Guy Trédaniel

Bon je l’ai acheté pour la référence à Hildegarde de Bingen parce que j’adore cette femme. Il est clair, mais les pierres ne sont pas des pierres communes donc pas forcément pour un novice. Après, les explications sont claires et même si je n’ai pas fini d’étudier ce livre, je l’apprécie beaucoup.

Parlons Pierres :

Aigue-marine : j’aime beaucoup la couleur parce qu’elle est bleue et que j’adore le bleu. J’ai choisi cette pierre pour la discipline et qu’elle incite à aller au bout des choses que l’on n’a pas encore terminé. Et qu’elle est conseillée pour l’écriture, les œuvres picturales, bref pour l’art et la création.

Améthyste : Elle favorise l’intuition, la création, la concentration et la méditation. J’ai choisi cette pierre essentiellement pour son aide lors de la méditation. J’aime méditer avant d’écrire, j’aime méditer le matin d’ailleurs, et du coup, je dois avouer que c’est un excellent support pour s’élever mentalement et comme lorsque l’on est plus « calme » et « détendu », on parvint mieux à se mettre en condition pour écrire, c’est très utile.

Calcédoine jaune : J’ai acheté cette pierre lorsque j’avais besoin de « joie » et de « gaité ». J’ai appris plus tard, que c’était une excellente pierre pour la persévérance tant dans les pensées que dans les actes, du coup, c’est excellent lorsque l’on doit travailler sur son projet d’écriture.

Célestine : j’ai acheté cette pierre pour protéger mon sommeil, j’ai donc pris une pierre brute et de bonne taille, parce que bien dormir c’est capital. C’est aussi une pierre qui est appelé la pierre des anges. J’aime beaucoup sa couleur bleue toute douce, oui je sais j’aime le bleu. Elle permet également de faire preuve de plus de structure dans la vie et dans le travail, et donc d’optimiser ses périodes d’écriture.

Charoïte : j’ai trouvé cette pierre en Angleterre, comme quoi les voyages ça sert, en plus là-bas elle n’était vraiment pas chère alors qu’en France on la vend une fortune. Je l’ai prise pour sa jolie couleur violette et noire, et parce qu’elle n’était pas chère (j’avoue). En rentrant en France, j’ai commencé à la voir partout, c’est un peu comme le syndrome de la voiture neuve. J’ai appris qu’elle calme les nerfs, et qu’elle aide en cas de décision importantes et qu’elle favorise le travail. Ce n’est pas forcément une pierre dont je me sers tous les jours, mais j’aime bien la couleur ça me détend lorsque je la regarde.

Cristal de roche : bon la pierre a avoir pour recharger ses pierres, mais aussi parce que l’on peut la programmer pour avoir les mêmes caractéristiques qu’une autre pierre ou pour renforcer les pouvoirs d’une pierre. Bref, c’est une excellente pierre de base.

Emeuraude : Cette pierre favorise l’atteinte des objectifs. Alors quand on écrit un roman, elle aide beaucoup afin de garder la motivation intacte et la volonté de réussir.

Fluorite jaune : Cette pierre je la voulais et la gentille vendeuse me l’a ramené exprès pour moi. Bon je l’ai payé une fortune mais quand même. Je ne la possède pas depuis assez longtemps pour réellement savoir si elle me correspond, mais elle est censé augmenter la créativité. Et je dois dire qu’elle m’a été bien utile pour créer ma fiche de personne de ce matin. Elle donne aussi confiance en l’avenir.

Lapis Lazulli : pierre que j’aime plus que tout au monde parce qu’elle développe la créativité. elle permet de s’exprimer également. Elle permet d’être plus concentré sur son travail. De mieux communiquer, d’être plus sage, plus intelligent, bref c’est la pierre de la sagesse.

Malachite :  la pierre qui favorise l’imagination. je m’en sers lorsque je veux concevoir une nouvelle histoire. lorsque j’ai envie de m’évader et que je suis bloquée dans un récit.

Pierre de lune : cette pierre permet d’ouvrir et de développer son inspiration. Mais ce n’est pas vraiment pour cette caractéristique que je m’en sers mais plutôt pour sa douceur et son intuition.

Saphir : de loin la pierre la plus ancienne que je possède. J’ai depuis toujours été attiré par le saphir, même toute petite..Oui, j’aime les belles choses. Cette pierre permet de se focaliser sur la réussite, sur un but et sur ce qu’il faut faire pour obtenir ce que l’on désir. elle procure également la paix intérieure, alors du coup ça aide à se focaliser sur ses objectifs.

Turquoise : la pierre des voyageurs…J’en ai d’ailleurs fait voyager une dans la cuvette des toilettes, elle n’a pas aimé, je me demande pourquoi… Plus sérieusement, c’est comme le lapis-lazuli, il faut avoir une turquoise. Elle lutte contre la négativité, et ne me dites pas que lorsque vous écrivez vous n’êtes jamais négatif, parce que nous sommes tous négatif un moment ou un autre. Elle facilite aussi l’écriture et la communication et l’inspiration.

Je sais que j’avais déjà parler des pierres dans d’autres articles, mais avec plus de recul, aujourd’hui, je peux vous dire que parmi toutes les pierres que je possède, j’utilise certaines plus que d’autres lorsque j’écris. J’ai toujours sur mon bureau de la labradorite pour la protection, du cristal de roche et une géode d’améthyste. Mais lorsque j’écris, je glisse facilement un lapis-lazuli dans ma poche, je mets ma bague en turquoise et je porte mon pendentif en aigue-marine. Les autres pierres, je les utilise en fonction de ce que je ressens sur le moment. J’ai beaucoup plus d’autres pierres dans mes collections, mais ce sont celles que je me sers pour l’écriture.

Publicités

2 réflexions sur “La lithothérapie et l’écriture

    • Les conseils de Ponine dit :

      Merci beaucoup. J’utilise les pierres également pour d’autres utilités mais si elles m’aident à écrire ce n’est qu’un plus 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s