Bilan du jour 25 du nanowrimo

Et voilà, je suis parvenue à écrire 50 000 mots en 25 jours. Je n’ai écris qu’un tiers du roman que j’avais prévu, je me sens heureuse, épanouie. J’étais tellement motivée et inspirée que je me suis à peine rendue compte d’avoir dépassé les 50 000 mots, avant de reporter mon quota sur le site du nanowrimo. Il me reste donc quelques jours pour écrire davantage de mots et avancer un peu plus dans mon histoire.

Je souhaite à tous et à toutes de parvenir à achever ce challenge, quel que soit le nombre de mots fixé au départ.

Les challenges sont une excellente source de motivation, mais également de tristesse lorsque l’on à l’impression de ne pas avancer au rythme que l’on espérait au départ. Pourtant, il faut continuer et ne pas se démoraliser. C’est important, de continuer, de garder le cap.

Depuis mercredi et ma rencontre avec Amélie Nothomb lors d’une séance de dédicace, je suis bien plus ouverte, créative et pleine de vie. Parfois, un seul bon commentaire et tout s’illumine.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s