La violence par écrans interposés, le Véganisme et moi…

Aujourd’hui, je voulais vous parler de quelque chose que je ne comprends pas, qui me perturbe et me laisse perplexe : la violence par écrans interposés surtout lorsque cela à trait au Véganisme.

Il y a quelques temps, je naviguais sur YouTube, sur une chaîne que je suivais depuis un petit moment parce que j’appréciais les conseils de la YouTubeuse, sa bonne humeur, sa manière de présenter son contenu, les livres qu’elle a publié, le message qu’elle transmet …  Je parle au passé parce que depuis j’ai abandonné sa chaîne suite à un événement qui m’a beaucoup choqué.

Je ne poste jamais ou presque de commentaire sur les réseaux sociaux, seulement cette fois là je l’ai fait.

Je regardais la vidéo de la YouTubeuse en question et… je savais que connaissant mes opinions, je ne pouvais pas rester silencieuses. Parfois j’ai besoin de dire les choses, pas pour critiquer, pas pour contrarier les gens juste pour exposer certains faits, voilà tout ce n’est ni méchant, ni discriminant, ni insultant, je sais que ça sonne toujours très Mademoiselle-je-sais-tout, mais voilà, j’ai des connaissances et j’aime les faire partager.

Dans la vidéo il était question du mouvement Végan. La Youtubeuse expliquait qu’en somme l’être humain s’il mange de la viande, boit du lait ou ingère tout produit animal il tombe malade. Bien que je ne suis pas d’accord avec cela, je respect son point de vu. Elle enchaînait sur le fait de consommer du lait c’était hyper dangereux pour la santé -limite tu bois un verre de lait tu meurs. Elle ajoutait que les Australopithèques ne consommaient pas de lait et donc nous les homos sapiens ne devrions pas en consommer à notre tour. Et là, j’ai pété un câble …. je vous explique pourquoi :

Je me suis un peu renseignée sur le lait  et l’évolution de l’espèce humaine, donc quand on me dit que les humains ne sont pas fait pour consommer du lactose, j’ai aussitôt besoin de clarifier les choses en disant que : depuis 5 000 ans (à peu près) l’être humain s’est mis à pouvoir digérer le lactose. Je rajoute toujours qu’en Asie (plus vers l’actuelle Mongolie) les humains ont domestiqués les animaux tels que les dromadaires, les chèvres, les chameaux etc etc et que pour éviter les famines, le corps s’est adapté à la consommation du lactose. J’en profite toujours pour rappeler que 5 000 ans dans l’évolution de l’espèce humaine c’est peu…donc qu’il est normal qu’actuellement tous les humains ne puissent pas le digérer.

Je n’ai pas de soucis avec les végans, en revanche : comment peut-on comparer les Homo Sapiens aux Australopithèques ? Sérieusement ? Des millions d’années séparent les deux « espèces » ! Pourquoi pas nous comparer aux dinosaures tant qu’on y est !

 Ensuite, ce qui me dérange dans ce « dialogue de sourds » c’est que l’évolution de l’espèce ça ne compte pas ? Je veux dire ok, le lactose est mauvais pour certaine personne mais est ce que le fait que des « ancêtres » n’en consommaient pas doit forcément vouloir dire que l’on ne peut pas en consommer ? Parce que si on suit cette  logique les premiers hominidés n’étaient pas des bipèdes exclusifs donc quoi on se remet à marcher à quatre pattes parce que « ou lala nos ancêtres ne faisaient pas ça  » ?  Il y a un siècle, nos ancêtres ne connaissaient pas internet donc on jette nos ordinateurs à la poubelle parce que les ondes ça donne le cancer et qu’avant ça n’existait pas ? (ok là j’ai un ton un peu incisif et piquant).

Que l’on ne soit pas d’accord avec moi sur la consommation du lait, je m’en moque, je ne demande pas aux gens d’être d’accord avec moi sur le fait que le lactose soit bon ou mauvais pour la santé. J’ai envie de dire que chacun est libre de penser ce qu’il veut et qu’à partir du moment où l’on ne met la vie d’aucun enfant en danger les adultes peuvent faire ce qu’ils veulent. Seulement, là où j’ai un problème, c’est :

  1. discuter des faits scientifiques avérés : Oui, avant il y a 5 millénaires les êtres humains âgés de plus de huit ans étaient malades avec le lactose et puis l’être humain s’est habitué à la consommation du lactose : c’est un fait, l’être humain évolue en fonction de son milieu et que cela prend du temps : c’était réellement le message que je tenais à faire passer, juste ça : l’être humain a évolué pour digérer le lactose.
  2. Pourquoi les végans ont besoin de critiquer ceux qui ne le sont pas ?
  3. Arrêtez de faire croire que le SOJA est la seule « merveilleuse » alternative au lactose ! Le soja est aussi source d’intolérance et d’allergie alimentaire. Le soja c’est comme le gluten, le lactose, les arachides ce n’est pas sans risque ! Le Soja  n’est pas un produit « sain » et « sans danger », pour tout le monde. Bien entendu le soja peut être bon mais ce n’est pas le produit miracle non plus. Si tout le monde ne peut pas digérer le lactose, tout le monde ne peut pas non plus tolérer le soja et les végans ont un peu tendance à l’oublier ou à ne pas en parler, ce qui est fort dommage. (Ok, ça c’était une parenthèse)
  4. Pourquoi insulter les gens quand on n’est pas d’accord avec le message ? J’ai reçu des réponses méchantes, insultantes, blessantes. Mince alors, je suis un être humain aussi !

Je comprends que le sujet de la nourriture peut être problématique, parce que l’on touche aux croyances des gens, que c’est intime. Mais pourquoi les gens ont besoin d’être méchant et violent ?

C’est facile de critiquer derrière un écran, là où l’on est anonyme, où personne ne peut nous voir et nous répondre physiquement. Seulement, où est le mal de rappeler que l’être humain a besoin de temps pour s’adapter à un produit de consommation ? Où est le mal de dire que peut être qu’avant de prôner le « tout soja » il faut peut être réfléchir un peu ? Et encore, même si on n’est pas d’accord avec ça est ce qu’il faut insulter les autres ? Qu’est ce que cela rapporte ?

Je conçois que l’on puisse ne pas vouloir manger tel ou tel aliment, que l’on puisse vouloir une alimentation bonne pour la santé et la meilleure qui soit, mais pourquoi insulter ceux qui ne sont pas d’accord ou qui pense autrement ? Quel est l’intérêt ? qu’est ce que ces personnes mauvaises ont de plus ? A part faire du mal à une autre personne ?

Je suis consciente que la maltraitance envers les animaux est un sujet épineux mais n’empêche que l’évolution humaine reste ainsi faite qu’un jour les hominidés se sont mis à marcher, à manger de la viande, que cela à fait grossir leur cerveau. Puis qu’ils se sont mis à la faire cuire : ce qui a eu pour effet de faire grossir davantage encore leur cerveau. Puis que les humains se sont mis à domestiquer des animaux à consommer leur lait pour survivre. Ils ont aussi fait de l’élevage, de l’agriculture, construit des villes et ça on ne peut pas faire comme si cela n’avait jamais eu existé. C’est tout ce sont des faits alors oui à la base de l’humanité, on ne consommait pas de viande cuite, de lait, de ceci ou de cela mais quoi ? on se remet à vivre dans les arbres, à marcher sur quatre pattes et se faire pousser les poils ?

Je conclurais en disant : hey les végans haineux vous savez ce que cela vous apporte d’être méchants ? Rien ! Sérieusement, est-ce que si on vous insulte de tous les noms vous allez vous mettre à manger de la viande ? Etre agressif ne rapporte rien à part à décrédibiliser votre message. Peut-être que c’est mal de manger de la viande (peut être que ça ne l’est pas) mais en tout cas quand je lis des commentaires comme j’en ai eu je me dis que sincèrement ne pas manger de produits animal ça rend débiles, méchants et vindicatif, irrespectueux, intolérant et ce n’est pas ce que je veux devenir.

Publicités

2 réflexions sur “La violence par écrans interposés, le Véganisme et moi…

  1. Fanny dit :

    Malheureusement, les paroles de certains vegan décrédibilisent le mouvement. Le plus important n’est pas de dire si oui ou non la viande ou le lactose est bon pour la santé, le plus important c’est de prendre conscience de l’exploitation animale qui existe derrière cela. Aujourd’hui, la viande et le lactose ne sont plus une nécessité pour notre survie car il existe bien d’autres substituts qui apportent tout autant de calcium ou de protéines. Il est important de prendre conscience que derrière notre morceau de viande ou notre verre de lait il existe des animaux sacrifiés doués de sensibilité car oui l’animal a conscience de ce qu’il vit. Peut-être qu’il est moins développé que l’espèce humaine mais qu’est ce qui nous autorise à prendre sa vie, son corps, son lait produit à la base pour son veau et avoir le droit de vie ou de mort de ces êtres vivants. Voilà pour quoi je me bats chaque jour et d’entendre des pseudos vegans dénaturer le mouvement par leurs paroles sans réel sens ça me mets en colère.

    Aimé par 1 personne

    • Les conseils de Ponine dit :

      Je suis d’accord avec toi. Il faut prendre conscience mais on ne peut pas obliger les gens à prendre conscience en les insultant. Aucune message quel qu’il soit ne peut passer par l’insulte. Ça c’est le vrai problème des « vegans haineux ». Tout ce que les gens retiennent c’est la haine qui sortent de certains messages et oui c’est dommage, oui ça casse le message derrière tout ça et vraiment ça m’énerve tout autant que toi. Après je ne suis pas vegan mais cela ne m’empêche pas de réfléchir à l’industrie agro-alimentaire et toutes les « cochonneries » que l’on nous vend, à tout les abus avec lesquels on est contaminé parce que (selon moi ) c’est ce qui me paraît être important que ce soit pour ceux qui consomment de la viande ou non. Ton discours est tellement plus juste et censé que celui d’autres personnes et je le respecte parce qu’il est sincère et bien plus « parlant ».

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s