Mes livres de chevet de septembre

Voici la liste des livres que j’ai lu ce mois-ci et pourquoi je l’ai fait, ainsi que ce que j’en ai tiré comme enseignement :

Miracle Morning, Hal Elrod : Pour la énième fois j’ai lu ce livre en me disant : demain je me lève à 5 h et je suis heureuse parce que ma vie est formidable. Encore une fois, cela n’aura duré que quelques jours parce que je perds ma motivation première. En tout cas, je suis heureuse d’avoir relu ce livre : à chaque fois il m’apporte une énorme dose de confiance en moi et de bien-être. Peut-être devrais-je le lire tous les jours jusqu’à ce que me lever à 5 h soit devenu une routine de vie. Ce que j’aime chez l’auteur c’est qu’il est à la fois très accessible et qu’il montre aussi combien il est important de relire les livres de développement personnel pour y trouver ce que l’on cherche: le bonheur.

Les quatre accords toltèques, Don Miguel Ruiz : je lis, je relis, je continue à lire ce livre mais rien à faire, je ne parviens pas à respecter les 4 accords. Je n’ai pas une parole impéccable. Je n’arrive pas encore à pardonner à certaines personnes. Je sais qu’il faut du temps pour pardonner, mais je crois que je me complais dans la haine et la colère, surtout envers certaines personnes. Je ne devrais pas, j’en ai conscience mais certaines blessures sont tenaces. Dois-je déjà me satisfaire du fait que je travaille dessus ? Je pense, mais cela n’est pas suffisant. J’ai besoin d’avoir une paix intérieure profonde et sincère, pas seulement pour moi, mais pour les autres. Je ne pense pas pouvoir rendre les autres heureux si je ne le suis pas moi-même. Je vais donc mettre ce livre dans la partie « à relire » pour essayer d’en redécouvrir les biens-faits plus tard, lorsque ce travaille sur moi-même sera plus avancé.

-Wake up !, Christine Lewicki. Je l’avais lu le mois dernier mais je l’ai repris. J’y ai puisé l’inspiration pour mon tableau de visualisation, dont il manque pas mal d’éléments encore. J’aime les conseils de Chrisine Lewicki, ils sont justes, francs, sincères et loyaux. On sent qu’elle ne cherche pas à nous faire culpabiliser d’être ce que nous sommes, seulement elle nous montre le chemin pour une vie plus saine et complète. une vie dans laquelle nous devrions être plus en phase avec nous-même. La lire est une véritable source de joie et de motivation. Je dirais « contrairement à Don Miguel Ruiz », parce que je trouve que les 4 accords toltèques ne sont pas assez dans l’euphorie. J’ai besoin d’euphorie je crois.

Plus malin que le diable, Napoléon Hill. Ce livre je le lisais pour la première fois. Je l’ai lu sur kindle durant mes pauses au travail. Je n’étais pas surprise du contenu, ni du ton de l’auteur, je suis une grande fan de Napoléon Hill, de ce travail qu’il a fait pour découvrir sa philosophie de la réussite. J’ai adoré ce livre. Sa conversation avec le diable. Je n’arrive toujours pas à savoir si le « diable » est un diable réel ou imaginaire. Cependant, je crois que cela n’a pas d’importance. Que nous croyons au diable « chrétien », religieux, ou au diable à l’intérieur de nous (notre ou nos propres démons), cela n’a pas d’importance. Il y a toujours quelque chose (démon, ange déchu, esprit critique, conscience, pensées négatives…) qui font que nous n’avançons pas parce que …(parce que ceci, cela, parce que la société, parce que ce que les gens vont dire, parce que ce qui est bien/mal etc). Bref, ce dialogue m’a beaucoup appris. J’en ai tiré une volonté farouche de réussir, de réussir tout ce que je peux entreprendre et veux aussi. Une belle source de motivation, que je relirais.

Réfléchissez et devenez riche, Napoléon Hill. Pour le coup, j’ai tellement lu ce livre, que je ne peux même plus écrire dans les marges. Franchement, je suis déçue qu’il n’y ait pas plus de marges pour prendre des notes. J’aime ce livre, j’y trouve du réconfort, de la motivation. Je voudrais dire de la bienveillance mais ce n’est pas vraiment le cas. Disons, que Hill est plutôt sec dans son ton et en même temps très pédagogue. Je vois ce livre comme le conseil d’un professeur à son éléve. Comme le conseil de « Dieu » à ses fidèles. Un peu comme « je vous montre la voie c’est la bonne maintenant à toi de jouer et de réussir ». La pensée positive, la planification, la résolution des problèmes par un cerveau collectif, la méditation, la visualisation de son but… Tout cela est tellement juste. Après tout, comment réussir quoi que ce soit si on ne sait pas ce que l’on veut, si on ne planifie pas l’objectif, si on ne visualise pas la réussite, si on ne prend pas le temps d’y réfléchir et de se faire aider si besoin. C’est vrai, c’est la base. J’ai déjà dis sur le blog que je trouvais que Hill était un sacré macho, qu’il parlait beaucoup des hommes, mais peu des femmes. Bref, je ne reviens pas la dessus. Seulement, je remets ça à l’époque de l’écriture du livre, une époque différente mais ces conseils sont valables pour les femmes.

Les livres que je vais lire durant ce qu’il reste de septembre :

J’arête de râler, Christine Lewicki. La première fois que j’ai lu ce livre, j’étais révolté contre ce livre, « genre moi (la fille parfaite hihi) j’ai besoin d’arrêter de râler, n’importe quoi celle-là, j’t’jure cet’bonnefemme c’est une imbécile, elle connaît que dalle ». C’est réellement ce que j’ai dis et pensé en lisant ce livre la première fois.  Mais justement, c’est exactement ce qu’il fallait que je me dise : pourquoi ? Parce que si je n’étais pas une râleuse et bien je n’aurais pas senti ce besoin de rejeter sa philosophie. Donc, je vais le relire et tenter le challenge (on y croit ^^).

 

Publicités

Une réflexion sur “Mes livres de chevet de septembre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s