La servante écarlate de Margaret Atwood

Il y a quelques semaines, je suis tombée sur un article qui parlait d’une série : la servante écarlate bientôt diffusée sur OCS Max. Franchement, je ne sais pas ce qui m’a poussé à lire cet article. Des séries, j’en regarde bien assez comme ça. Pourtant là, je me suis dis bon ok voyons voir. Très rapidement, dans l’article il était question du livre sur lequel se basait la série télé, un livre de Margaret Atwood. Je n’avais jamais rien lu d’elle. Jamais entendu parler du film éponyme de 1990, ni du livre de 1985.

Il s’agit d’une dystopie. Dans un futur plus ou moins proche (en tout cas proche à l’époque des années 80, il ne faut pas se mentir, on sent dans les descriptions que le roman n’est pas daté des années 2000, pourtant ça n’enlève rien au récit absolument rien, juste pour dater les événements) la place des femmes a changé, le monde a changé.

On aurait presque envie de dire qu’on est revenu au moyen âge niveau condition de la femme. Les femmes sont soient des Epouses, soient des Martha (domestiques), soient des éconofemmes (en sommes les femmes bas de gamme, les Epouses étant les femmes des officiers), soient des Servantes (écarlates parce qu’elles sont vêtues de rouge de pieds en capes).

Le but des Servantes est très simple : faire des enfants aux Epouses et aux Commandants qui ne peuvent pas en avoir. Il faut dire que dans l’époque où se situe le roman il y a beaucoup de difficultés pour les couples d’enfanter. Les femmes sont devenues soumises, mais en même temps plus fortes. Aucun homme n’irait violer une femme sans se faire lapider en public pour pendre. Tu violes, tu meurs. Tu ne respectes pas les commandements de la nouvelle foi, tu meurs. Tout est prétexte à se faire tuer. Les servantes écarlates sont des domestiques sauf qu’au lieu de préparer à manger ou de faire les poussières, elles doivent avoir des enfants, ce qui nécessite un petit passage dans le lit conjugal. Le plaisir n’y est pas au rendez-vous et toute la vie de ses femmes est codifié, régit par des règles strictes. Tout est fait pour les rendre dociles.

Ce que j’ai pensé de ce livre

Il se lit vite, très vite, trop vite, en réalité, je suis encore sur ma faim. J’ai l’impression que le roman a défilé sous mes yeux en quelques heures et si je ne suis pas déçue du contenu, je suis déçue qu’il ne fut pas plus long pour prolonger le plaisir de ma lecture.

J’ai trouvé la fin un peu trop rapide. L’histoire met du temps à se mettre en place mais de manière naturelle. Rien ne semble forcé ou trop lent. Il faut seulement du temps pour que l’héroïne raconte son histoire et que l’on puisse entrer dans la vie qui est la sienne et la vie qui fut la sienne avant le changement de gouvernement. En revanche, la fin me semble trop rapide. En quelques pages, tout prend une dimension différente et c’est assez perturbant.

Quant à la seconde partie du récit, la partie plus « scientifique » dans les années 2100 et quelques, j’ai vraiment détesté. Cette partie n’a rien à voir avec l’histoire de la Servante, c’est juste une manière de dire « voilà un témoignage de l’histoire », franchement j’ai trouvé ces pages inutiles.

C’est un livre à lire. Franchement, je vous le conseil. Je vais regarder la série sur OCS Max en diffusion à partir du 27 juin.

Publicités

2 réflexions sur “La servante écarlate de Margaret Atwood

  1. Sarah Lazarey dit :

    Je suis en train de voir ces série (les épisodes sortent petit à petit en streaming) et franchement… Aucune série ne m’avait mise mal à l’aise comme ça. C’est tellement… réaliste dans un sens. C’est glaçant. Maintenant je prends beaucoup plus de plaisir à regarder les épisodes mais durant les 3 premiers, c’était le malaise, le gros malaise… [La série est très belle, très travaillée en finesse sur l’esthétisme]

    J'aime

    • Les conseils de Ponine dit :

      durant lecture, on ressent également un malaise. C’est à la fois étrange et très prenant. J’a hâte de voir série. J’aime l’atmosphère étrange et quelque peu malsaine qui se dégage. C’est rare de trouver une histoire aussi captivante. Tu me donnes très envie de voir la série ^^

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s