Montrer ses textes

Montrer ses textes est un passage obligé si l’on veut devenir un auteur. Un texte a besoin d’être lu, d’être jugé et de subir la critique. Oui, mais voilà, montrer ses textes cela veut dire que les lecteurs vont aimer ou ne pas aimer les textes.

Personne n’aime les critiques. Même lorsqu’elles sont utiles et constructives les critiques sont délicates à accepter, surtout lorsque l’on est écrivain.

Il n’y a rien de plus personnel qu’un texte, on y met son âme, sa vie, ses passions, ses désirs les plus fous (ou pas). Alors forcément lorsque les autres viennent vous dire qu’ils ne comprennent pas vos écrits, les raisons d’action ou d’être d’un personnage, c’est frustrant. C’est même plus que frustrant, c’est terriblement décourageant et énervant.

Pourtant si l’on souhaite devenir écrivain, et évoluer pour être un jour publié, il faut montrer ses textes, accepter les critiques, ravaler sa morgue et retravailler ses textes (ou pas.).

À qui montrer ses textes ?

Tout d’abord, à des personnes en qui vous avez confiance Pourquoi ? Parce que le plagiat ça existe. Et oui, il faut y penser. En dehors de la paranoïa, il faut avoir confiance aussi parce qu’il s’agit d’une mise à nu de soit, donc autant que la personne soit une personne de confiance. Il faut aussi avoir confiance dans le jugement des lecteurs bêtas, savoir qu’ils nous donneront un avis constructif. Les béni-oui-oui, ne vous apporteront rien.

Moi aussi, comme tout le monde, je préfère qu’on me dise « , c’est génial ce que tu fais, personne n’est aussi géniale que toi.« , bah oui, c’est valorisant, c’est agréable, c’est rassurant. On n’a tous envie d’être rassuré sur ses capacités personnelles.

Ensuite, il faut soumettre son texte à des personnes qui sont capables de vous dire pourquoi ils aiment ou pas, et ce qu’ils aiment et n’aiment pas. Quelqu’un qui vous dira « j’adore ton histoire tout est parfait « …Fuyez. De même si quelqu’un vous dit, que tout est à jeter, qu’il n’y a rien, mais rien de bien dans votre histoire, fuyez également. À moins que vous sentiez vous-même que des choses (la grande majorité de votre roman) ne vont pas, alors peut être que votre histoire n’est pas valable.

Doit-on donner son histoire à lire qu’à des personnes étrangères ou que des personnes qui nous sont connues ?

Tout dépend de vous. Il est parfois, plus facilement de faire lire ses écrits à des personnes que l’on connaît, parce qu’elles savent que l’on est écrivain, mais donner son texte à des étrangers offrira une plus grande impartialité.

Vous pourriez peut-être voir sur des forums ou sur des sites spécialisés pour faire lire vos écrits, mais ne publiez pas tout votre texte sur internet. Cela pourrait être un problème si vous souhaitez le faire publier par une maison d’édition.

Assurez-vous de donner votre histoire à lire à au moins une personne qui n’aime pas le genre que vous écrivez. Pourquoi ? Parce que si la personne déteste la SF et que vous écrivez de la SF et qu’elle vous dit que votre histoire est intéressante, que les personnages sont captivants (etc), alors c’est que votre projet et bon. Évidemment si cette personne vous dit « je n’aime pas les phénomènes paranormaux dans ton histoire » alors que c’est le genre de l’histoire, bon n’en tenez pas compte (sauf si elle vous explique que quelque chose ne tient pas la route.).

Doit-on changer tout ce que les lecteurs bêtas n’aiment pas ?

Non, si les lecteurs bêtas pensent tous qu’un point est amélioré alors oui, il faut y revenir. Si vous devez tout changer parce que « machin » n’aime pas la scène 2, « untel » n’aime pas vos dialogues à l’acte 3, « trucmuche » trouve que le nom de l’héroïne est bof… Ce n’est pas la peine. Dites-vous que vous avez fait des choix et que parfois, il faut s’y tenir.

Acceptez les critiques, ne veut pas dire, devoir écrire un livre qui plaît à tout le monde sauf à vous et ce n’est pas seulement faire plaisir aux lecteurs bêtas. Améliorez ce qui ne va pas, oui, tout changer, non.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s