Le challenge de la semaine 7 pièces en 7 jours

Je m’étais fixée pour objectif dimanche dernier de lire 7 pièces de théâtre en 7 jours.

Ais-je réussi ?

Au 3/4, je n’ai pas encore eu le temps de finir de lire Faust de Goethe malheureusement. Je pense que d’ici ce soir ce sera fait. Donc le défi n’est pas réussi puisque j’aurais dû terminer hier soir.

J’ai détesté la plupart des oeuvres que j’ai lu la semaine dernière.

Les bonnes de Genet me laisse dubitative. Une maison de Poupée de Ibsen s’achève de manière étrange. Roméo et Juliette me laisse froide à présent – d’ailleurs je n’ai jamais compris pourquoi les écrivains ou les scénaristes font tomber les personnages amoureux aux premiers regards au point de mettre toute leurs vies en péril, c’est romantique, mais tellement peu crédible. J’ai bien ris en lisant l’école des femmes, mais pareil comment on peut tomber amoureux fou au premier regard et penser qu’un mariage peut tenir de la sorte ? Franchement, ça me laisse de marbre. Oh les beaux jours de Beckett m’ont laissés un drôle de malaise. L’héritage de Koltès…boouh je ne veux plus jamais entendre parler de Pahiquial.

 

C’est pourquoi je me lance dans le même défi pour la semaine prochaine, à partir de demain jusqu’à dimanche 27.

Liste des pièces à lire :

-Dans la solitude des champs de coton, de Bernard-Marie Koltès

-Roberto Zucco, de Bernard-Marie Koltès

-En attendant Godot, de Samuel Beckett

-Dom Juan, de Molère

-Sallinger, de Bernard-Marie Koltès

-L’éveil du Printemps, de Frank Wedekind

-Cyrano de Bergerac, d’Edmond Rostand

 

Pourquoi autant de pièces de Koltès ? Et bien parce que c’est ce qui constitue principalement ma bibliothèque. En fac, nous avons beaucoup (trop ! ) étudiés Koltès.

Publicités

2 réflexions sur “Le challenge de la semaine 7 pièces en 7 jours

  1. sweetflamantrose dit :

    Je ne suis pas fan de pièce de théâtre à la lecture en tout cas, l’histoire reste l’histoire mais j’ai déjà été agréablement surprise par des mises en scènes incroyables, je préfère aller au théâtre plutôt que de le lire finalement. Tes choix se portent toutefois sur des grands classiques, ça nourrit la culture littéraire de toute évidence.

    J'aime

    • Les conseils de Ponine dit :

      Mes choix se portent sur ce que j’ai étudié en classe. C’est vrai que lire ce n’est pas voir, mais quand tu étudies le théâtre tu es obligé de lire, de décortiquer la pièce… Et malheureusement (ou pas) ça ne m’ait pas passé. J’ai annoté mes lectures en mode : comment monter cette pièce (j’aurais peut être dû en parler dans le billet). C’est vrai que lire du théâtre ça gâche un peu le plaisir, voir c’est tellement mieux.

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s