bâtir son plan d’action pour devenir écrivain : gérer le temps de travail

L’un des plus grands problèmes, si ce n’est le plus grand problème des aspirants écrivains et des écrivains tout court, c’est la gestion du temps.

Trouver du temps ou dégager du temps est un enjeu capital. Déjà que les journées d’un être humain sont bien remplis y ajouter l’écriture peut paraître un défi insurmontable.

Est-ce vraiment si difficile de trouver du temps pour écrire ou est-ce autre chose ?

Comment trouver du temps, si on est motivé à écrire un roman ? Tout d’abord, être motivé à écrire un roman. Il faut être vraiment motivé et faire de l’écriture une priorité dans sa vie, au moins l’une des priorités de sa vie le temps d’avoir planifié, écrit et corrigé son roman. Si vous êtes sur ce blog, c’est probablement que vous avez le désir d’écrire, donc le premier pas est fait. Vous avez décidé d’écrire votre roman. Vous avez un projet en tête ou pas d’ailleurs, mais c’est déjà un premier pas.

La seconde astuce pour dégager du temps pour écrire, c’est de faire le point sur sa vie. Qu’est-ce qui est important pour vous ? Qu’est-ce que vous ne pouvez pas retirer de votre vie ? Définissez vos objectifs de vie et vos priorités.

Posez-vous la question : qu’est-ce que j’ai envie de faire cette année ? Quelles sont mes 5 priorités pour l’année (plus de 5, c’est vraiment trop à moins d’avoir de petits objectifs, limitez-vous à 5, vous pourrez toujours ajouter des objectifs une fois les 5 premiers terminés)?

L’écriture doit faire partie de ces 5 priorités absolues, sans quoi vous ne voulez pas écrire un roman.

Une fois décidé que vous voulez écrire un roman, utilisez la méthode SMART (dont j’ai parlé dans cet article La méthode SMART a changé ma vie). Pourquoi utiliser la méthode SMART ? Pour avoir son objectif à long terme. Ici écrire un roman. Puis à décomposer cet objectif en plusieurs petits objectifs cela vous permettra d’avancer plus rapidement dans votre roman.

Une fois les objectifs SMART décomposés, il ne vous reste plus qu’à trouver le « temps » d’écrire. Comment faire ?

C’est assez simple, à présent que vous avez décomposé les différents objectifs qu’il vous faudra réussir pour avoir un roman complet, il suffit d’inclure dans votre emploi du temps un de ces petits objectifs dans votre routine quotidienne. Ne vous dites pas que vous écrirez pendant les vacances, ou pendant le week-end, parce que c’est inutile. Puis à décomposer cet objectif en plusieurs petits objectifs cela vous permettra d’avancer plus rapidement dans votre roman. Si vous décidez de consacrer tous vos dimanches après-midi à l’écriture comment ferez-vous lorsque l’on vous invitera à l’anniversaire de truc-muche ou la fête de ceci ? Vous n’écrirez pas. Et c’est bien dommage. Qu’en consacrant 10, 15, 20 ou 30 min à l’écriture et plus exactement à la résolution d’un petit objectif lié à l’écriture, vous aurez plus de chance de parvenir à écrire votre roman rapidement, vous n’aurez aucune excuse pour ne pas écrire tous les jours, et vous garderez la motivation.

Je vais vous dire quand on veut, on peut. On ne peut peut-être pas écrire 12 heures par jour comme on le voudrait, mais on peut trouver 15 min pour écrire durant sa journée. Au novembre 2016, je participais au NaNoWriMo, j‘étais parvenue à écrire plus que les 50 000 mots, je m’en félicitais. Une « maman » m’a très clairement répliqué que j‘avais le temps d’écrire puisque je n’avais pas d’enfant, elle-même ayant un nouveau-né à la maison, ne pouvait pas écrire, puisque les enfants « prennent du temps« . Je ne suis pas tout à fait d’accord avec cette femme. On ne peut peut-être pas écrire 12 heures par jour comme on le voudrait, mais on peut trouver 15 min pour écrire durant sa journée. Donc non, les enfants ne sont pas une excuse pour ne pas écrire. Tout comme les emplois du temps surchargés, je tiens à le répéter même 10 min d’écriture par jour sont suffisantes pour voir son projet avancer.

Petit calcul 10 min d’écriture par jour tous les jours cela représente 3 650 minutes par an. Si vous ajoutez à cela les quelques heures que vous pourrez trouver par-ci par-là (week-end et vacances par exemple), il est fort possible d’écrire votre roman en 1 an.

Moi, aussi durant longtemps, je me suis dis « je n’ai pas le temps d’écrire« , c’était à la fac. Pourtant, j’avais du temps, de nombreuses vacances, des journées peu chargées. Mais j‘avais plus important à faire. Si bien que j’aie peu écrit durant ces années-là.

Je me suis rendue compte que j‘avais tort de me dire que je n’avais pas le temps d’écrire. Pourquoi ?

Parce que cela signifier : je n’ai pas le temps de faire ce qui me rend heureuse. Donc je n’ai pas le temps d’être heureuse.

Il est triste de penser que nous n’avons pas le temps d’être heureux et de faire ce qui nous rend meilleurs, plus heureux et épanoui.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s