Quand l’administration s’en mêle

Ah l’administration française ! Je ne sais pas si c’est une bonne ou une mauvaise chose. Disons que c’est stupide parfois. Je ne crache ni sur l’administration, ni sur les fonctionnaires, je crache sur la débilité de certains fonctionnements.

J’ai travaillé 6 mois dans la fonction publique, pour le chômage, il faut donc dépendre de la fonction publique (Merveilleux ! Ce qui signifie qu’il faut déjà attendre 2 mois pour avoir les papiers et la possibilité de voir son dossier examiné – manger, dormir, avoir un appartement, rembourser ses crédits ? ah mais c’est impossible.). Jusqu’ici rien de bien compliqué. Sauf que j‘ai eu d’autres petits contras toujours dans la fonction publique. Au premier, on aurait dû me donner un dossier à remplir, voir un médecin, blablabla. Sauf que ma « patronne » a dit « mais non pas la peine, ils ont déjà tout ». Bon ok, elle doit savoir ce qu’elle fait, puisqu’elle m’a juré avoir téléphoné et qu’on lui a dit que c’était bon. C’était en OCTOBRE !

J’ai travaillé en novembre et en décembre. Bref, je m’attendais à être payée. Que nenni ! Mi-décembre arrive, appelle du gentil monsieur qui fait les fiches de paie. « Oui, on attend encore votre dossier. » Bon sang, mais quel dossier puisque j’ai envoyé tel et tel document. « Le dossier machin truc muche que l’on vous réclame depuis le 20 octobre. » Euh ? Oui, mais j’ai envoyé les documents que j’avais, donc c’est bon. « Ah non le dossier truc muche, il faut…. (liste longue comme le bras). » Ah, mais je ne l’ai pas eu. « Comment ça vous ne l’avez pas eu ? » Explications du déroulement de ma première embauche, et là gros blanc avant d’entendre un type à moitié affolé me dire « mais vous avez travaillé sans contrat de travail ! » euh, je ne sais pas moi, monsieur, je fais ce qu’on me dit. Quelques heures plus tard, je reçois le fameux dossier, j‘envoie le maximum de document, par internet ! Quelques semaines plus tard, avec le fameux document médical, je renvoie le tout, pour m’entendre dire que je dois, au final, tout envoyer par courrier (quand on n’est plus ni payée, ni indemnisé par le chômage depuis 2 mois à cause des problèmes de documents, je peux vous assurer que l’augmentation du timbre, on le sent bien passer). Finalement, tout se résout fin janvier.

Sauf qu’à côté de ça, il y a l’indemnisation chômage. Avoir déclaré travailler, c’est bien, sauf que tous les mois, ils réclament les contrats de travail et les fiches de paies (pas l’un sans l’autre) sauf que depuis octobre, je n’avais pas de fiches de paies (Toujours pas eu à ce jour ! ). La semaine dernière petit mail de la préposée à la réclamation des contrats et fiches de paie qui m’informe que je n’ai toujours pas fourni les documents nécessaires et que grosso modo elle en a assez de me les réclamer. Ce n’est pas comme si depuis trois mois, je lui disais que je lui enverrai le tout lorsque j’aurais les documents. Ce n’est pas comme si chaque mois, je lui expliquais les problèmes et que je lui disais gentiment de lever son cul de son fauteuil pour discuter 5 min avec le gars dans le bureau juste à côté du sien pour vérifier mes dires. Je comprends qu’elle fasse son travail, mais ça devient énervant. Surtout plus énervant encore, c’est que j’ai eu la surprise de découvrir des heures de travail que je n’ai pas déclaré, vu que je ne les aie pas travaillées.

Je commence à en avoir assez de toute cette histoire et j‘ai hâte de faire un vrai travail avec des fiches de paies régulières, que l’on n’est pas obligé de réclamer.

Publicités

4 réflexions sur “Quand l’administration s’en mêle

  1. Maman est en blouse blanche dit :

    Ma pauvre, je comprend ton soucis puissance 1000 !!!! Je pense franchement que la qualité des services se dégradent et on a à faire avec des gens incompétents ou feignants …

    J'aime

    • Les conseils de Ponine dit :

      Si seulement « on » payait mieux les services publiques et qu' »on » engageait plus de personnel aussi.
      Quand je pense que tout mes soucis viennent d’une personne mauvaise qui n’a voulu que me rouler ( pas envoyer les papiers à temps et « oublier » de me donner les dossiers alors que c’est son travail – comme si une infirmière oublié le garrot d’une prise de sang ou un plombier de couper l’eau avant de démonter un radiateur). Mais voyons le bon côté des choses, ce n’est pas comme si j’avais besoin d’argent pour payer mes factures…

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s