Parlons sport : La méthode Pilates

Aujourd’hui, j’ai envie de vous parler de sport. Rien à voir avec l’écriture et pourtant le sport est tellement utile. Si le métier d’un écrivain est de rester assis (la majeure partie du temps) sur ses petites fesses, il ne faut pas en négliger sa santé.

Aucun emploi n’est plus sédentaire et solitaire que celui d’écrivain. Lorsque vous écrivez plusieurs heures par jour, vous finissez par devenir un peu fou, obèse et déprimé. Rien de très glamour n’est-ce pas ? Alors pour palier à tout cela rien de mieux que faire du sport.

Pour ma part, j‘ai pratiqué la méthode Pilates lorsque j‘étais jeune et mince (hihi). Je n’ai jamais été aussi mince que lorsque je pratique 14 heures de Pilates par semaine et 7 heures de vélo d’appartement.(énorme programme sportif certes, mais je n’avais aucun stress à l’époque et j’écrivais beaucoup plus, j’étais très productive et je me sentais bien dans ma vie et dans ma peau). J’ai tenté la course à pied, Pouah ! Je ne sais pas respirer en courant, je n’aime pas courir et j‘ai beau essayé de me motivant en me disant « tu es suivis par une horde de zombies » rien à faire. J‘ai essayé de soulever des haltères, mais « pfffff« . Puis j‘ai essayé Ballet Beautiful, j‘aime bien, mais sans plus. J‘ai tenté la marche sportive mais l’hiver avec le verglas c‘est dangereux.

C’est pourquoi  j’ai décidé de revenir à mes bases sportives :

Pilates 1heures par jour (ou moins si j’ajoute un peu de Ballet Beautiful).

Vélo d’appartement 3 h par semaines.

Ceci durant au moins 6 semaines. Avec évidement 10 min de stretching par jour.

Puis toujours 1 h de pilates par jour, 2 h de vélo d’appartement par semaine, 30 min de marche rapide avec intervalles deux fois par semaine. Toujours pendant six semaines.

Enfin, un programme plus sportif encore avec toujours 7 heures de pilates, deux heures de vélo, deux séances de 30 min de marche avec en complément 4 séances de 15 min de marche/course, en mode HIIT.

Pourquoi ce régime sportif ? D’une part parce que j‘ai des kilos à perdre (par rapport à l’époque où j’étais au top de ma forme et de mes forces physiques et énergétiques ). D’autre part, parce que j‘en ai assez d’être stressée, angoissée et de constamment me demander si je fais les bons choix. Le sport aide à vider l’esprit.

Je vous conseille donc de faire du sport, (pas autant que moi hein, moi, c’est parce que j’ai le temps). Ne serait-ce que la marche rapide (pas avec le verglas et la neige de ces derniers temps !! Surtout pas ) et les pilates.

Pourquoi la Méthode Pilates ? Déjà parce qu’adolescente, j’étais ronde, bouboule, grasse (ce qui est pire que tout), je détestais le sport. À l’école, c’était une corvée. Peut-être à cause de mes problèmes de hanches, de dos, de genoux et d’intestins allez savoir. J‘étais constamment dispensée de sport – faut dire que j‘ai failli mourir d’une crise d’asthme en plein cross de l’école en 6ème ça n’aide pas. Bref, le sport est moi c‘était plutôt…Le sport qui me courrait après.

Un jour, je suis tombée sur un article, je ne sais plus comment, ni pourquoi,sur le  Pilates. Bon, bref, Pilates ok, un sport de « bourge » quoi. Je me souviens qu’il était question dans l’article de stars pratiquant la méthode. Donc bon. Quelques semaines plus tard, je suis tombée sur un livre à la section bien-être du libraire : Méthode Pilates par Caroline Brien et Lynne Robinson pour seulement quelques euros (c’était en 2006 que j’ai acheté ce livre). Là, je me suis dit pourquoi pas pour moins de 10 euros cela valait le coup. Surtout qu’à l’époque, je n’avais pas d’ordinateur portable, ni de wi-fi donc le sport dans le bureau ce n’était pas terrible.

Petit mot sur la méthode Pilates :

La Méthode Pilates a été créée dans les années 20, par un certain Joseph Pilates. À l’origine, sa méthode était surtout destinée aux danseurs et aux stars. Pilates est un allemand, il n’était pas du tout destiné à devenir sportif, enfant, il souffrait d’asthme, de déformation du thorax et de rachitisme, autrement dire, c’était mal barré pour lui. Mais il ne s’est pas découragé et il est devenu champion de boxe, de yoga, de gymnastique et de ski – rien que ça. Durant la Première Guerre mondiale, il est fait prisonnier – il était parti vivre en Angleterre au début des années 1910 -, c’est alors qu’il développe sa méthode avec les hommes prisonniers comme lui. Dans le camp où il est interné, il développe également sa première machine ( c’est d’ailleurs ce qui est effrayant dans les centres Pilates – aller voir sur Google). Dans les années 20, il part à New-York, c’est là que le succès commence. Il entraîne essentiellement les danseurs, puis les stars, telles Katherine Hepburn et Lauren Bacall. Au fil du temps, les stars les plus célèbres ont fait des Pilates comme Jennifer Aniston, Courteney Cox, Uma Thurman, Madano etc etc. Plus récemment, Miley Cyrus et Dakota Johnson.

Ce que disait Jospeh Pilates :

« Après dix séances, vous sentez la différence.

Après vingt séances, vous voyez la différence.

Après trente séances, vous avez un corps tout neuf.« 

Oui, ça donne envie. Pourtant, il faut un peu plus que 30 séances, mais pas beaucoup plus. Joseph Pilates conseillait de pratique 3 séances d’une heure mais sur machine Moi, je pratique sur tapis avec du petits matériels : anneau pilates, bande élastique, haltères légères, swiss ball, ball et lest pour les chevilles. (Je n’avais pas tout cela lorsque j’ai commencé le pilates, juste un tapis et un mes livres. )

Sur Youtube vous pourrez trouver plusieurs vidéos de pilates. Pour ma part, j’ai plusieurs livres  :

Le second livre que j‘ai acheté sur le Pilates mais que j‘ai le plus apprécié durant des années : Pilates par Darcey Bussell, aux éditions Marabout. Aujourd’hui, j’adore ce livre, même si je trouve qu’il n’y a pas assez de variations en fonction du niveau, il est cependant toujours possible de mettre des poids sur les chevilles ou les poignets ou d’utiliser des bandes élastiques, pour plus de travail.

Darcey est une ancienne danseuse. J‘adore la manière dont elle aborde la méthode. Il y a quelques vidéos de ce livre sur Youtube, mais c’est en anglais.

Je vous conseille également ce livre pour ceux qui veulent combiner le pilates et la danse classique (j’ai acheté ce livre, en même temps ou presque que Pilates à l’époque où la danse classique n’était pas revenue à la mode -Merci The Black Swan). Dans ce second livre, la Méthode est utilisée en tant qu’échauffement, mais c’est un très bon livre d’exercices. Il change des méthodes habituelles et le travail au sol est un TUEUR pour les abdos.

Méthode Pilates par Caroline Brien et Lynne Robinson, éditions Marabout

Lynne Robinson est appelée Queen of Pilates. Et ce n’est pas peu dire. C’est la Reine du Pilates. Sa méthode est géniale. Franchement découvrir ce livre a été un plaisir. C’est le premier que je me suis acheté et je n’ai absolument pas regretté. Il se compose de 4 séances de 40 min, mais l’on peut varier les exercices et les séances. Contrairement au livre de Darcey Bussell qui est juste une séance complète d’un peu plus d’une heure. C’est un excellent livre pour débuter.

-Mincir avec la Méthode Pilates par Lynne Robinson, éditions Marabout

J‘ai acheté ce livre lorsque j‘étais à la fac, pour avoir un livre sur les Pilates à la maison et un à mon appartement comme je faisais souvent l’aller retour chez mes parents. C’est à l’époque où je me suis mise à la course à pieds, j‘ai détesté, puis que je me suis tournée vers le vélo d’appartement. Ce livre est excellent, avec 3 niveaux de difficultés et des séances de 20 min spécifiques jusqu’à 1 heure, et la possibilité d’intégrer des bandes élastiques pour renforcer le travail et des haltères pour le haut du corps. C’est mon chouchou du moment. Surtout les séances courtes. Il est parfois plus facile de faire 4 séances de 15 min qu’une séance d’une heure. C’est pourquoi je l’adore.

-Mon année Pilates : un programme complet pour 52 semaines de remise en forme, Lynne Robinson et Lisa Bradshaw, éditions MANGO

Je n’ai pas tellement aimé ce livre, les exercices sont variés (un tant soit peu par rapport aux autres livres, plus de possibilités d’utiliser du matériel) mais je pensais sincèrement avoir un programme semaine après semaine hors pas du tout. C’était démoralisant. De plus, les programmes proposés pour chaque niveau sont bien « gentil » mais les pages ne sont pas écrite. C’est sympa de savoir que vous devait enchaîner l’horloge et le monter de la jambe mais chercher à chaque fois dans le livre à quelle page se trouve l’exercice c’est lassant. A choisir, prenez plutôt les deux précédents.

-La méthode pilates pour les Nuls, aux éditions First

J‘ai un avis mitigé sur ce livre. Il est pratique, mais alors la version avancée, waaahh je n’ai jamais pu faire les exercices correctement. Je ne devais pas avoir un « CORE » assez tonique. Par contre, il y a quelques exercices avec du matériel, c’est super intéressant et très bien expliqué. Donc je dirais à voir, mais pas pour un premier achat. Peut être même pas à acheter du tout, les premiers niveaux sont quand même très difficiles comparés aux livres de Lynne Robinson.

Si je vous ai parlé de la Méthode Pilates, c’est parce que je crois que c’est une excellente méthode pour les écrivains. Pourquoi ?

En tant qu’écrivain, on passe beaucoup de temps assis ( pour peu que vous ayez un emploi de bureau à côté, vous devez passer la majeure partie de votre journée assis). Il est bien connu qu’à notre époque, nous nous asseyons mal, nous ne sommes pas droits, nous respirons mal, nous sommes voûtés et trop sédentaires. Bref, rien de bien joli-joli enfin de compte. On a beau dire, mais tout cela fait des ravages. Hors les Pilates couplés à du cardio rendra votre corps plus « beau « . Lorsque je faisais beaucoup de Pilates je me tenais droite, je respirais mieux, j‘étais donc plus détendue, et plus, confiante en moi. Entre l’âge de 16 ans et celui de 17 ans, j’avais perdu 10 cm de tour de cuisses, 10 de tour de taille et presque autant de tour de hanches et 10 kilos aussi. Est-ce que je mangeais bien ? Pas du tout, franchement mon régime de l’époque, c’était steak frites et céréales industrielles, bonbon et gâteaux et soda. On va me dire « oui, mais tu étais jeune blablabla », oui, mais les 10 kilos en trop, je me les traînais depuis l’âge de 11 ans.

Ne vous trompez pas, la méthode Pilates n’est pas miraculeuse, mais c’est une manière de vous sentir bien. Dans tous les cas, le sport est une bonne chose parce qu’il aide à réguler les hormones, à se sentir mieux dans son corps, dans son esprit, dans ses émotions et ce qui est bon pour votre corps, votre coeur et votre esprit, le sera pour l’écriture.

Et vous quel sport faites-vous ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s