Écrire des intrigues secondaires

L’intrigue secondaire augmente la tension dans le roman. Elle sert ou plus exactement, elles servent, à renforcer l’action, à développer des personnages secondaires et captiver d’avantage le lecteur, qui aura ainsi la sensation que le roman est complet et complexe. .

Vos intrigues secondaires feront la richesse de votre roman, pour peu qu’elles soient bien choisies et qu’elles soient bien conçues.

Une intrigue secondaire doit se baser sur au moins un des éléments suivant :

un personnage
une action
un lieu

Pour réussir à écrire une intrigue secondaire, il faut se demander ce qui serait le plus enrichissant pour l’histoire. Petit exemple, si votre roman parle d’amour, il serait peut-être intéressant de développer une intrigue secondaire sur un personnage secondaire ou principal dont le mari ou l’épouse renterait soudainement très tard trois soirs par semaine. Durant une partie du roman, l’épouse ou le mari pourrait échafauder diverses théories et le lecteur découvrirait à la fin que le charmant mari ou la charmante épouse supposé infidèle n’allait que prendre des cours de danse en cachette pour faire une surprise. (l’idée est banale, mais il ne s’agit que d’un exemple).

Pour être sûr que votre intrigue ou vos intrigues soient en raccord avec le reste de roman, le thème doit rester le même, évidemment les problèmes doivent être différents. Si votre héros n’arrive pas à trouver l’amour, peut être son meilleur ami tombe amoureux de toutes les femmes qu’il croise et souhaite aimer qu’une seule femme.

Tout comme l’intrigue principale, il faut que les intrigues secondaires se basent sur les traumatismes d’un personnage, sur ses rêves, sur ses désirs et sur ses peurs. C’est pourquoi il faut bien choisir le personnage en question et l’exploiter pleinement.

Pour ma saga, j’ai plusieurs intrigues secondaires, l’une d’elle concerne la famille de mon héros. Le but est de découvrir pourquoi le père déteste son fils (le héros ), durant les deux premiers tomes, la haine disparaît progressivement (ce qui étonne le héros évidemment). Alors que le père bat son fils depuis toujours, il se décide soudainement de l’aider et de le soutenir (bon, il faut dire qu’autour d’eux le monde part en sucette, rien de mieux pour rapprocher). Au troisième tome, révélation sur les raisons de cette haine (transformée en respect mutuel). Implication de la mère, pour diverses raisons, mais essentiellement parce qu’elle est responsable de cette haine. Voilà l’intrigues secondaires que je rédige à l’heure actuelle.

aromatic-1869721_1280.jpg
L’intrigue secondaire doit être indispensable au roman : pour le personnage qui est pris dans cette intrigue, pour l’action du roman, pour l’histoire principale et le héros. Il faut également que l’intrigue renforce les émotions du roman.

Avant de commencer la rédaction, il faut prévoir la progression de l’intrigue dans le roman. Si vous en avez plusieurs, il faut faire ce travail pour chacune des intrigues et les ordonnées les unes par rapports aux autres et par rapport à l’intrigue principale.

Il y a plusieurs points à éclaircir avant de commencer la rédaction de l’intrigue ou du roman :

quel est le point de départ de l’intrigue secondaire ?

quel est le point de départ du personnage concerné ?

Pourquoi le personnage veut-il avancer dans la vie ?

Quelles sont les étapes importantes de sa progression interne et externe ?

Va-t-il parvenir à son but ?

Quel sera son point final ?

Comment se résout son intrigue ? Quelles sont les conséquences pour le personnage ? Quelles sont les conséquences pour l’intrigue ? Quelles sont les conséquences pour le héros ?

Il ne faut pas oublier qu’une intrigue secondaire ne dure pas aussi longtemps que l’intrigue principale qui elle dure tout le roman. Une intrigue secondaire peut être aussi courte qu’une scène ou faire jusqu’aux trois-quarts du roman, à vous de voir ce qu’il y a de mieux pour votre roman.

La complexité des intrigues secondaires fera que le roman sera plus riche et plus intéressant, n’hésitez donc pas à ajouter des étapes de progression, sans trop exagérer non plus.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s