Le bon choix

Je ne publie pas le mardi d’ordinaire, mais cette fois, c’est un besoin urgent de faire le vide dans mon esprit qui s’impose.

Je compte démissionner, plutôt refuser un poste de suppléance ! Pourquoi ? Déjà, pour ma santé. Hors de question que je me ruine la santé pour un emploi qui ne me plaît pas ! J’ai refusé un arrêt de travail ne pensant pas être appelée aussitôt ( je viens de voir le médecin 2 fois en 8 jours, je ne compte pas exploser le trou de la SECU pour un arrêt maladie ). En plus, cet emploi me cause trop de stress et le stress, c’est mauvais pour la santé !

Ensuite, je n’aime pas ce travail. Je ne me sens pas capable de l’assumer. Il faut être honnête avec soi-même, ouvrir les yeux face à ce que nous sommes et nos propres capacités (sans pour autant se dévaloriser, bien entendu).

Puis, aussi, je n’avais pas envie d’aller là-bas. Toujours une question d’honnêteté : ça m’ennuie, c’est trop loin et la route est dangereuse (ok toutes les routes sont effrayantes mais quand vous avez déjà manqué de vous y planter une fois ça refroidis). Je n’aime pas les gens qui sont là-bas, les collègues et tout et aussi faire une heure de travail par semaine non rémunérée quand on gagne à peine le SMIC, eh comment dire ?! On n’a pas légèrement aboli l’esclavage ? On va me dire, que ce n’est qu’une heure. C’est quoi une heure ? Bah oui, une heure par ci, une heure par là et à la fin, on vous demande de faire vos 35 h sans vous payer, ça vous dit ? Non, moi non plus, c’est étrange.

Et encore, ce travail, je le déteste. Autant je respect ceux qui le font, autant moi ce n’est pas ma tasse de thé. Je ne suis pas faite pour cet emploi. Je cherche depuis 10 minutes pourquoi, j‘ai tenté plusieurs explications, mais à vrai dire, il n’y en a aucune. Eh oui, comme nous ne sommes pas tous fait pour être chirurgien cardiaque, nous n’avons pas tous la vocation d’être enseignant. C’est la vie.

Quoi d’autre ? Il m’empêche de faire ce qu’y est bon pour moi. Écrire, déjà. Ensuite, réviser pour des concours qui me tiennent à coeur et que j‘échouerai si je ne m’y consacre pas plus.

Je lis beaucoup de livres sur le développement personnel, ce que l’on y apprend, c’est de faire les bons choix pour nous-même et par nous-même. On nous y dit également qu’il faut avoir le meilleur niveau de vie dans tous les domaines, le 10 sur 10 dans la roue de la vie. MOI AUSSI, je veux un 10 sur 10 dans mon épanouissement personnel. Trop demandé ? Oui, peut être, mais ce que j‘ai appris en lisant Miracle Morning de Hal Elrod c‘est que 95% de la population n’a pas ce qu’elle désire et ne fait pas ce qu’elle pourrait faire pour être pleinement heureuse. Démissionner me rendrait pleinement heureuse.

Je me cherche des excuses lamentables et pitoyables, je plaide coupable.

Est-ce que c’est facile pour moi de faire ce choix ? Non, depuis 3 semaines, je geins, je tente de faire passer le message à ma famille et mes amis pour avoir leur soutient. Autant mes amis me soutiennent, mais la famille, c’est peine perdue. Selon eux, le travail est la chose la plus importante dans la vie surtout vue la conjoncture actuelle. Ils ont raison ! Ils ont entièrement et parfaitement et incroyablement raison. Sauf que voilà, je ne suis pas faite pour ce job, il pompe mon énergie pour obtenir le travail qui m’épanouirait le plus.

Qu’est-ce qui est le plus important ? Réussir sa vie ou garder un travail temporaire, mal payé et précaire qui nous fera forcément échouer dans la vie ?

Comment est-ce que je fais pour faire des choix ? En particulier celui-ci ? En général, je me tire les cartes. Je ne suis pas superstitieuse (enfin si un peu beaucoup quand même). Je ne vais pas voir une voyante hors de prix et manipulatrice. Je prends un jeu de 32 cartes, je fais des réussites. Pendant ce temps, je me concentre, je fais le vide sur le reste. Je ne dis pas que j‘obéis aux cartes, ce serait faux. J‘obéis par contre à mon intuition. Je suis très intuitive, si je me sens mal quelque part, c’est que je ne dois pas y rester, si je n’aime pas quelqu’un, c’est qu’il n’est pas « bon » pour moi (si possible que l’on puisse dire que quelqu’un est bon ou non pour une personne, disons plutôt qu’il n’est pas fréquentable pour ma personne ou qu’il ne m’apportera que des ennuis).

Cette fois, je regrette seulement que ma famille ne soit pas de mon avis. J‘aurais eu besoin de leur soutien et de leur amour, mais je me rends compte que c’est trop leur en demander. Ils n’ont pas vécu à notre époque ou tout est flou et incertain. Ils ont vu une époque où le travail était facile et où l’on obéissait aux lois de l’hérédité : papa était maçon et bien, on devenait maçon, plombier si vraiment, on décidait de jouer les rebelles. Si maman était vendeuse, on devenait vendeuse, ou encore employée d’usine, parce que mine de rien, elles gagnaient bien les femmes à l’usine. On ne se posait pas la question de savoir si on était heureux ou non au travail, on travaillait. Sauf que je ne suis pas comme ça et je ne l’aurais pas été non plus à l’époque. Je sais déjà que si je démissionne, les membres de ma famille me demanderont / exigerons que je réussisse tous les concours auxquels je me suis inscrite parce que sinon, ce serait pour eux une preuve de fainéantise  (autant dire qu’avoir la peste, la gale, le SIDA, la lèpre et la tuberculose réunis serait moins dégoutant à leurs yeux.)

Et vous ? Vous est-il déjà arrivé de devoir prendre une décision capitale sans le soutien des vôtres ? Comment êtes-vous parvenu à faire un choix décisif pour votre futur ? Avez-vous déjà gardé un emploi qui vous rendait malade et qui ne vous correspondait pas juste pour l’image que cela aurait donnée de vous de démissionner ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s